Braconnage : des satellites mis à contribution pour la préservation des éléphants africains 

Pretoria (© 2021 Afriquinfos)- Face à de plus en plus de braconnages qui touchent les Eléphants en Afrique, une technologie de pointe impliquant des satellites est en phase de test pour répertorier et renforcer la surveillance de ces pachydermes dont certaines espèces sont menacées d’extinction.

Là où la surveillance humaine échoue, la technologie prend le relais dans la surveillance des éléphants d’Afrique. C’est ce à quoi s’attèle des scientifiques des Universités de Bath et d’Oxford, avec pour zone d’expérimentation le parc national ‘Addo Elephant’ en Afrique du Sud.

Un choix qui n’est pas fortuit car il s’explique par «une forte densité d’éléphants, a déclaré le Dr Isla Duporge, scientifique de la conservation de l’Université d’Oxford qui explique qu’il y «a des zones de broussailles et de savanes ouvertes. C’est donc un excellent endroit pour tester notre approche. Bien que ce ne soit qu’une démonstration de concept, il est prêt à fonctionner». Il s’agit en effet d’un algorithme informatique qui permet de procéder au comptage des éléphants depuis l’espace. Les images proviennent d’un satellite d’observation de la Terre en orbite à 600 km (372 miles) au-dessus de la surface de la planète.

Cette percée pourrait permettre d’étudier jusqu’à 5000 km2 d’habitat d’éléphants en une seule journée sans nuages, font savoir les experts! Il s’agit surtout de considérablement améliorer la surveillance des populations d’éléphants menacées dans les habitats qui s’étendent sur les frontières internationales où il peut être difficile d’obtenir l’autorisation pour les études aériennes.

Pour ces concepteurs, cet algorithme, pourrait également être utilisé dans des travaux anti-braconnage : «Vous n’avez besoin de personne sur le terrain, ce qui est particulièrement utile en ces temps de coronavirus», a fait remarquer Dr Isla Duporge.

S.B.

 

 

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés