Catastrophe de Brazza, près de 1300 Congolais victimes rapatriés à Kinshasa

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

 

Ces Congolais qui arrivent démunis, après avoir perdu tous leurs biens, sont accueillis par les services du ministère des Affaires sociales pour leur identification et leur prise en charge, a-t-on constaté.

Parmi les 1.018 ressortissants congolais dont 560 sont arrivés dans la mi-journée et 458 dans l’après-midi, on compte de nombreux blessés qui ont été acheminés dans différentes formations médicales de Kinshasa ainsi que des enfants non accompagnés.

Lundi, 229 Congolais, victimes de la même tragédie, étaient arrivés à Kinshasa.

- Advertisement -

Une série d’explosions liées à l’incendie d’une poudrière dans une caserne de l’armée congolaise à Mpila, un quartier populaire de Brazzaville, a provoqué la mort d’environ 200 personnes et plusieurs centaines de blessés ainsi que de nombreux dégâts.

Kinshasa, qui avait aussi ressentie des secousses et enregistré quelques dégâts matériels a dépêché lundi, une délégation ministérielle, accompagnée des officiels de la Direction générale de migration (DGM) ainsi que des médecins et des secouristes, pour appuyer le Congo/Brazzaville notamment dans la prise en charge des blessés.