Guillaume Soro plaide pour un assainissement des universités

ecapital
1 Min de Lecture

M. Soro qui effectuait une visite de terrain pour évaluer les travaux de réhabilitation de l'université de Cocody a préconisé la qualité de la formation et la crédibilité des diplômes.

"Il n'y a pas d'urgence à effectuer une rentrée académique dans la précipitation", a énoncé le chef du gouvernement, en réponse aux étudiants et parents qui estimaient que les travaux de réhabilitation engagés depuis six mois traînent en longueur.

"Nous aurons perdu des mois mais ce sera un gain à long terme, car nous aurons une université viable", a-t-il souligné, notant que la fin des travaux marquera le renouveau du système universitaire ivoirien.

- Advertisement -

Selon le ministre de l'Enseignement supérieur Bacongo Cissé, les travaux de réhabilitation des universités d'Abidjan ont coûté 35 milliards de F Cfa (environ 55 millions d'euros).

Les cours sont suspendus depuis plus de six mois dans les universités ivoiriennes notamment celles d'Abidjan qui ont dû fermer au plus fort de la crise post-électorale.

Ces universités ont subi des dégâts, à l'image de celle d'Abobo-Adjamé (nord d'Abidjan) qui a été partiellement détruite par des bombardements.