L’Ukraine ouvre une ambassade à vocation régionale à Abidjan, la Norvège l’imite à Dakar dès septembre 2024

Afriquinfos Editeur
5 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Abidjan (© 2024 Afriquinfos)- La Norvège va ouvrir une ambassade à Dakar à l’automne 2024. Mais en attendant, l’Ukraine a inauguré son ambassade le 12 avril 2024 à Abidjan, après la RDC la veille, dans un contexte où Kiev tente de contrer l’influence de Moscou en Afrique.

Le drapeau ukrainien flotte désormais en Côte d’Ivoire. Sous peu, ce sera celui de la Norvège qui flottera à Dakar, car le Royaume norvégien s’apprête à ouvrir une ambassade au Sénégal pour la toute première fois. Cette représentation diplomatique couvrira plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest. L’ambassade s’occupera également des relations de la Norvège avec le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Des Etats dans lesquels la Norvège n’a pas de mission diplomatique.

Je suis heureux que nous ayons bientôt des diplomates norvégiens au Sénégal. Ils s’efforceront de renforcer notre partenariat avec le Sénégal et d’œuvrer pour la stabilisation et le développement de la région’, explique le ministre norvégien des Affaires étrangères, Espen Barth Eide. ‘La Norvège donne la priorité à l’aide au développement dans les pays africains, aux efforts en faveur de la résolution des conflits et à la promotion de la démocratie et des droits de l’Homme. La Norvège soutient depuis longtemps l’ONU et l’Union africaine. La Norvège et le Sénégal ont de bons prérequis pour renforcer leur coopération’, soutient davantage Espen Barth Eide.

Il est à la fois important et juste que nous consolidions aujourd’hui notre coopération avec le Sénégal. Le pays est un partenaire multilatéral important pour la Norvège, notamment dans la lutte contre les changements climatiques, mais aussi pour la souveraineté alimentaire, la démocratie et les droits humains’, a souligné la ministre du Développement international, Anne Beathe Tvinnereim.

- Advertisement -

La Norvège investit beaucoup dans l’aide aux pays du Sahel. En 2022, elle a ainsi offert 569 millions de couronnes norvégiennes (environ 54 million USD) pour des initiatives au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Sénégal. Cette aide était principalement destinée à la prévention des conflits, au travail humanitaire et à l’éducation. ‘Outre le renforcement de notre partenariat avec le Sénégal, nous souhaitons pouvoir analyser au mieux la situation dans la région. Beaucoup de gens dans la région sont affectés par des crises qui n’attirent guère l’attention de la communauté internationale. Par voie d’assistance humanitaire et d’aide au développement à long terme, nous contribuerons à améliorer la sécurité alimentaire et le développement durable dans la région’, confie davantage Mme Tvinnereim au sujet de la vision régionale de son pays en Afrique occidentale. Aujourd’hui, la Norvège dispose actuellement de 95 représentations diplomatiques et consulaires sur la planète.

Une ambassade de Kiev à Abidjan

Kiev a procédé ce jeudi 11 avril 2024, à Abidjan (en Côte d’Ivoire) à l’ouverture de son ambassade, en présence notamment d’un envoyé spécial du Président Zelensky, de Wautabouna Ouattara, le ministre ivoirien délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, ainsi que de plusieurs diplomates étrangers, dont les ambassadeurs des États-Unis, du Canada et certains de leurs homologues de pays membres de l’UE (Union européenne).

« Une nouvelle page brillante s’écrit dans la nouvelle histoire des relations ukraino-africaines et ukraino-ivoiriennes« , s’est félicité le vice-ministre ukrainien, Maksym Subkh, dans son discours d’inauguration. Cette inauguration est le « résultat de la mise en œuvre réussie de l’instruction du Président ukrainien Volodymyr Zelensky d’étendre la présence diplomatique de l’Ukraine en Afrique« , a-t-il ajouté. « Nous considérons la Côte d’Ivoire comme l’un des partenaires commerciaux les plus prometteurs de l’Ukraine en Afrique subsaharienne » et « l’un des leaders de la région ouest-africaine« , a-t-il poursuivi.

« L’ouverture de l’ambassade en Côte d’Ivoire s’explique par notre volonté de densifier la coopération globale avec nos partenaires ivoiriens« , notamment dans les domaines du commerce, de l’agriculture, de l’industrie, de l’énergie et de l’éducation, a-t-il affirmé. Pour tenter de contrer l’influence de la Russie et « faire renaître » ses relations avec l’Afrique, l’Ukraine a prévu d’ouvrir plusieurs autres ambassades sur le continent.

Vignikpo Akpéné