Le MIDH se préoccupe des conditions de détention dans le pays

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Des experts ont fait le tour des prisons et des violons dans des régions du pays pour l'état des lieux, a fait savoir M. Soro à l'issue d'un séminaire relatif à la vie des détenus.

"Il s'agissait de voir si les conditions de détention en Côte d' Ivoire répondaient aux normes internationales", a-t-il expliqué, notant qu'un rapport a été élaboré à cet effet.

"Nos réflexions ont porté sur comment la société civile pourrait contribuer avec l'Etat de Côte d'Ivoire à l'amélioration des conditions de détention dans les établissements pénitentiaires ", a énoncé Nahouala Soro.

- Advertisement -

Le gouvernement ivoirien a de son côté entrepris depuis plusieurs mois des travaux de réhabilitation des prisons du pays ainsi que des brigades de gendarmeries et des commissariats.

Comme d'autres prisons ivoiriennes, la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA), la plus importante du pays, était naguère décriée pour son surpeuplement et son délabrement.

Construite pour accueillir 1.500 pensionnaires, elle regorgeait plus de 5.000 prisonniers avant l'évasion massive des détenus au plus fort de la crise post-électorale.

Depuis le 16 août, elle a rouvert ses portes et présente un aspect plus reluisant après avoir fait peau neuve.

Lors de la réouverture, le ministre ivoirien de la Justice Jeannot Ahoussou avait fait état de l'engagement des nouvelles autorités ivoiriennes à améliorer l'environnement carcéral afin de réserver un traitement "humain" aux personnes détenues.