Côte d’Ivoire/Le procès de procès de l’ex-Président ivoirien Laurent Gbagbo prévu pour septembre 2015

ecapital
1 Min de Lecture

Deux audiences se sont déroulées, mardi dernier. Ces audiences ne « marquent pas encore le début du procès » de Gbagbo a précisé le procureur. Conduite par le juge Geoffrey Henderson, président de la chambre de première instance, cette audience “de mise en état’’, destinée à “discuter des mesures qui doivent être prises avant le début du procès’’, s’est ouverte en l’absence de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo qui a « renoncé à son droit d’être présent », pour des raisons personnelles. Il était toutefois représenté par son avocat français, Me Emmanuel Altit. La première conférence a discuté de questions procédurales en vue de l’ouverture du procès tandis que la deuxième s’est inscrite dans le cadre du réexamen périodique de la détention de l’accusé, qui doit être effectué par les juges au moins une fois tous les 120 jours, et au moins une fois par an lors d’une audience publique. Cette décision sera rendue le 11 novembre prochain.

La Chambre préliminaire a confirmé, le 12 juin dernier, à l’encontre de l’accusé, quatre charges de crimes contre l’humanité, de meurtre, viol, persécution et autres actes inhumains. L’affaire a été renvoyée devant la Chambre de première instance.

P. Amah

- Advertisement -