Côte d’Ivoire : Violents affrontements

Afriquinfos Editeur 7 Vues
1 Min de Lecture

A en croire ceux-ci, des échauffourées entre deux groupes de transporteurs ont dégénéré en affrontements impliquant les autochtones Yacouba et les allogènes Malinké.

La bagarre à coups de couteaux, de coupe-coupe, de pierres et de gourdins ont duré plusieurs heures, obligeant commerçants et transporteurs à suspendre leurs activités et contraignant des habitants à se terrer chez eux.

Des violences liées notamment au problème du transport et au problème foncier ont été enregistrés ces derniers mois dans plusieurs régions du pays.

A la mi-janvier, un affrontement communautaire avait fait au moins trois morts dans une forêt classée de la région de Bloléquin, à l'ouest du pays.

Début juillet, des affrontements entre autochtones et allogènes avaient fait au moins quatre morts dans la zone d'exploitation d'or d'Angovia, au centre du pays.

Des altercations entre transporteurs et forces de l'ordre avaient également fait au moins 10 blessés à Abidjan, dans le courant de juillet.