L’état de la pandémie en Afrique au 23 aout 2020

Pandémie de coronavirus en Afrique

Addis-Abeba (© 2020 Afriquinfos)-L’Afrique continent officiellement le moins touché par le coronavirus compte à ce jour plus d’ 1,1 million cas de covid-19 confirmés, selon les chiffres de l’OMS.  À ce jour, sur l’ensemble du continent, le virus a fait 27.000 morts. Les pays les plus touchés sont le Nigéria 51.905 cas, le Ghana : 43.325 cas, suivis de l’Algérie : 41.068 cas. La moitié de ces cas ont été recensés en Afrique du Sud, pays le plus contaminé du continent avec 600.000 cas confirmés.

Le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) de l’Union africaine a indiqué que le nombre moyen de personnes quotidiennement testées positives au Covid-19 avait diminué cette semaine, passant de 11 000 cas à 10 300 cas par jour. Mais beaucoup demeurent prudents face à ces chiffres. C’est surtout l’Afrique du Sud, pays le plus endeuillé du continent, qui a vu ce chiffre diminuer énormément, qui peut expliquer cette amélioration sur le continent.

Le directeur du CDC John Nkengasong  a ajouté que le nombre de tests, même s’il avait augmenté, était toujours trop faible pour avoir une idée plus exacte de la progression de la pandémie en Afrique. Il a toutefois annoncé y voir un « signe d’espoir » dans le combat contre la maladie sur le continent.

Situation alarmante en Afrique du Sud

L’Afrique du sud bénéficie d’un des meilleurs systèmes de santé du continent mais les accusations de corruption dans la fourniture d’équipements de protection pour les soignants se multiplient.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié de «meurtre» les affaires de corruption entourant les équipements de protection (EPI) qui sont utilisés dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

«Tout niveau de corruption est inacceptable et tout type de corruption est inacceptable. Cependant, la corruption liée aux EPI est, pour moi, en fait un meurtre», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, après avoir été interrogé par une journaliste sur les affaires de corruption en Afrique du Sud. «Si les travailleurs de la santé travaillent sans EPI, leurs vies sont en danger. Et cela met aussi en danger la vie des personnes qu’ils soignent. C’est donc criminel, et c’est un meurtre. Et il faut que cela cesse».

V.A.

 

 

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
Covid-19 en Ethiopie : État d’urgence dans le second pays le plus peuplé d’Afrique
Malawi: la justice réexamine l'annulation de la présidentielle
Le Togo enregistre un premier cas de Coronavirus
Cas suspect de coronavirus au Sénégal : Macky Sall appelle ses concitoyens au calme
Coronavirus : confinement prolongé à Alger et Rabat
L’état de la pandémie en Afrique au 28 juin 2020
Tchad/Covid-19: 15 jours de prison pour les réfractaires au port de masque en public
Covid-19 : les stars africaines investissent la toile pour sensibiliser
L’état de la pandémie en Afrique au 23 mai
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
L'Ethiopie annonce deux premiers décès dûs au coronavirus
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
L’Elysée annonce le report du Sommet Afrique-France et la naissance d’une initiative pour riposter c...
L’étonnante résilience de l’Afrique face au Coronavirus (Par Bruno Clément-Bollée)
L’état de la pandémie en Afrique au 9 juin 2020
Coronavirus: 46 touristes d'un bateau de croisière rapatriés d'Egypte
L’état de la pandémie en Afrique au 27 juin 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 30 mai 2020
Covid-19 : les arbitres africains participent à la campagne #Stayfit
Sahel : l'ONU alerte sur un prochain péril humanitaire majeur
Dans plusieurs pays d'Afrique centrale, le masque devient obligatoire
Tunisie: des centaines de précaires manifestent contre le confinement
Malgré la Covid-19, Abuja table sur un budget record de 28,38 milliards de dollars

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés