Le COMESA envisage de promouvoir des politiques de réduction de la pauvreté

 

Le programme de développement global de l’Afrique du COMESA, ou CAADP, vise à ce que tous les pays d’Afrique atteignent un niveau plus élevé de croissance économique grâce à un développement par l’ agriculture. La vice-secrétaire générale Nagla El-Husain a déclaré jeudi à Lusaka que les pays africains devraient mener des réformes agricoles qui sortent le continent de ses problèmes actuels de pauvreté et d’insécurité alimentaire.

« L’agriculture dans le COMESA est le moteur du développement économique, et elle constitue une priorité majeure dans le programme d’intégration. Elle est aussi le moteur pour éliminer la pauvreté et la famine, ce qui permettra de réaliser la croissance économique de la région », a-t-elle dit.

D’après le COMESA, l’agriculture représente plus de 30 % du produit intérieur brut de la région.

Le secrétaire permanent de Zambie David Shamulenge a appelé les pays membres à soutenir cette initiative, disant que son pays avait déjà commencé à la mettre en oeuvre avec succès.

« La Zambie a réalisé des progrès exceptionnels dans la mise en oeuvre du CAADP. Grâce à des consultations entre les parties prenantes, la Zambie a désormais initié un processus de formulation d’un plan d’investissement du CAADP pour le développement de l’agriculture, et nous pensons avoir fini de préparer ce plan d’investissement avant la fin de 2012 », a-t-il dit.

S’il est mis en oeuvre avec succès, le CCADP permettra aux pays africains d’accéder aux marchés d’exportation pour les produits agricoles actuellement sous-exploités, selon le COMESA.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maurice : Hausse des échanges commerciaux avec le COMESA et la SADC
L'Afrique cherche à développer sa coopération avec la Chine en termes d'infrastructures et d'énergie
Facilitation du commerce en Afrique: La zone tripartite de libre-échange mise en œuvre début 2020 (C...
RDC : Les ONG dénoncent le manque de collaboration des autorités pour l'arrestation du président sou...
Le COMESA appelle à créer une institution de développement africaine tripartite
Forum Africa 2017 se tiendra du 7 au 9 décembre en Egypte
Le COMESA salue la volonté du gouvernement de la RDC à reformer son environnement des affaires
Djibouti va créer la première cour commerciale internationale de l'Afrique
Le COMESA va débloquer 5 millions USD en faveur des petites et moyennes entreprises
Les réserves internationales du COMESA totalisent 112 milliards de dollars
Le COMESA envoie une équipe de 25 observateurs électoraux en RDC
Le sommet de la Comesa se tiendra fin février à Kinshasa
Le Zimbabwe accueillera la conférence du COMESA sur l'environnement économique
Madagascar/Présidentielle : Les observateurs électoraux du COMESA en mission
Le Fonds de Solidarité Africain en session ordinaire à Lomé
Les Etats du COMESA appelés à se doter des industries de transformation des matières premières
L'UA souhaite des élections pacifiques au Kenya après les violences électorales de 2007
Accord de coopération énergétique entre la Zambie et le COMESA
L’Égypte souhaite jouer un rôle clé dans l’intégration régionale en Afrique
Le COMESA mis au défi de réduire la facture des importations annuelles de nourriture
Commerce : accroissement des échanges entre Maurice et les pays du Comesa et de la Sadc
Maurice accueille le comité ministériel tripartite COMESA-EAC-SADC

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés