Côte d’Ivoire/législatives : la société civile peine à se déployer sur le terrain faute de moyens

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

 Selon M. Traoré qui intervenait lors d'une rencontre avec le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en Côte d'Ivoire Albert Koenders, l'insuffisance des ressources financières ne permet pas aux acteurs nationaux de la société civile d'envoyer un nombre conséquent de représentants dans les nombreux bureaux et lieux de vote durant ce scrutin "important".

 En réponse, M. Koenders a assuré que l'Opération des Nations-unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) travaille pour une meilleure couverture des législatives par des observateurs de la société civile ivoirienne.

"Le rôle de l'ONUCI consiste à appuyer les différents acteurs ivoiriens du processus électoral afin que les élections soient ouvertes, libres, justes, inclusives et transparentes", a-t-il noté.

- Advertisement -

 Albert Koenders a relevé qu'il a tenu à rencontrer la société civile "à quelques heures" des élections législatives ivoiriennes afin de mener une action concertée pour le bon déroulement du scrutin.

 "Vous avez un regard national sur les élections qui vont se dérouler. Votre observation contribuera à augmenter la confiance des électeurs", a énoncé le chef de la mission onusienne.

 "L'ONUCI et la société civile ivoirienne ont le même but qui consiste à promouvoir la paix", a-t-il souligné, invitant ses hôtes à se donner la main pour avancer et faire sortir définitivement la Côte d'Ivoire de la crise.

 Albert Koenders a par ailleurs exhorté tous les Ivoiriens à œuvrer pour des élections législatives apaisées dans la perspective du développement du pays.

 Les élections législatives ivoiriennes prévues pour dimanche constituent un tournant important du processus de normalisation en cours en Côte d'Ivoire.

 Au total 1.160 candidats sont en compétition dans 205 circonscriptions, pour convoiter le suffrage 5,7 millions d'électeurs. Le scrutin devrait aboutir à la mise en place du nouveau Parlement ivoirien qui compte 255 postes de députés.