La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington

La friction diplomatique due à la Covid-19

La friction diplomatique due à la Covid-19 | Le président tanzanien John Magufuli a constamment nié la gravité de la pandémie due au coronavirus et cela fait près d’un mois que son pays a livré ses derniers chiffres relatifs à l’épidémie, soit 480 contaminations dont 16 décès, un bilan officiel en date du 29 avril.

Mais suite à une annonce publiée par le représentant américain mettant en garde les voyageurs d’une « augmentation exponentielle » des cas de coronavirus dans ce pays d’Afrique de l’Est, le diplomate américain a été avoir convoqué  par les autorités tanzaniennes.

D’après les informations diffusées sur le site selon lesquelles  « beaucoup d’hôpitaux » de Dar es Salaam, la capitale économique au bord de l’Océan Indien, « étaient surchargés depuis plusieurs semaines »,
celle-ci « n’est pas vraie et peut provoquer de la panique parmi les Tanzaniens et les étrangers », affirme dans un communiqué le ministère tanzanien des Affaires étrangères.

Le chargé d’affaires américain, Inmi Patterson, a été convoqué, à une date non précisée, par le secrétaire permanent aux Affaires étrangères, Wilbert Ibuge, qui lui a rappelé que les deux pays « avaient une coopération historique », précise le communiqué.

  1. Magufuli a annoncé jeudi dernier la réouverture des universités et le retour des compétitions sportives dans son pays à partir du 1er juin, après avoir assuré que l’épidémie était en net recul, au grand dam de l’opposition.

Les Etats-Unis n’ont plus d’ambassadeur dans en Tanzanie depuis 2016.

Ces articles devraient vous intéresser :

Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
Coronavirus : des officiels français expliquent l’Initiative «Covid-19 - Santé en commun»
Afrique du Sud: Enquête en cours sur l'attribution des marchés publics liés au coronavirus
Covid-19 en Afrique : Une population jeune est un atout
Service de la dette: Le G20 offre un ballon d’oxygène d'un an à 44 pays africains
Covid-19: l'Algérie referme des commerces à cause de l'indiscipline
L'état de la pandémie en Afrique au 13 juillet
Le coronavirus stimule les livraisons à la maison en Afrique
Sahel : le coronavirus ne suffit pas à dissuader les migrants
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
Sahel: 4 premiers cas confirmés de coronavirus parmi les soldats de Barkhane
Covid-19: la Bceao prend des mesures urgentes pour gérer la pandémie
Le Tchad «nettoyé» de Boko Haram, selon le président Idriss Déby Itno 
Covid-19 : La Francophonie se mobilise en soutenant l’innovation et la créativité numériques
L’état de la pandémie en Afrique au 9 mai 2020
Soudan du Sud: le vice-président Riek Machar contaminé par le coronavirus
Côte d’Ivoire : La BAD relance le projet aquacole de Dompleu, dans l’ouest du pays
Covid-19 : fabrication et vulgarisation des tests de dépistage rapides à Dakar
Des rencontres live inédites pour penser la riposte africaine contre le Covid-19
Covid-19: Cuba pas en quête de reconnaissance en envoyant des médecins dans des pays frappés (Diplom...
Kano, capitale du Nord du Nigeria, décimée par le Coronavirus
Covid-19 : Kouchner, Stiglitz, Sall, Addo plaident pour un "vaccin gratuit pour tous"
Lutte contre le coronavirus : la Banque Mondiale vient en aide avec 12 milliards de dollars dans le ...
Kenya: les élèves et le système éducatif paient le prix fort face au Covid

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés