La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington

La friction diplomatique due à la Covid-19

La friction diplomatique due à la Covid-19 | Le président tanzanien John Magufuli a constamment nié la gravité de la pandémie due au coronavirus et cela fait près d’un mois que son pays a livré ses derniers chiffres relatifs à l’épidémie, soit 480 contaminations dont 16 décès, un bilan officiel en date du 29 avril.

Mais suite à une annonce publiée par le représentant américain mettant en garde les voyageurs d’une « augmentation exponentielle » des cas de coronavirus dans ce pays d’Afrique de l’Est, le diplomate américain a été avoir convoqué  par les autorités tanzaniennes.

D’après les informations diffusées sur le site selon lesquelles  « beaucoup d’hôpitaux » de Dar es Salaam, la capitale économique au bord de l’Océan Indien, « étaient surchargés depuis plusieurs semaines »,
celle-ci « n’est pas vraie et peut provoquer de la panique parmi les Tanzaniens et les étrangers », affirme dans un communiqué le ministère tanzanien des Affaires étrangères.

Le chargé d’affaires américain, Inmi Patterson, a été convoqué, à une date non précisée, par le secrétaire permanent aux Affaires étrangères, Wilbert Ibuge, qui lui a rappelé que les deux pays « avaient une coopération historique », précise le communiqué.

  1. Magufuli a annoncé jeudi dernier la réouverture des universités et le retour des compétitions sportives dans son pays à partir du 1er juin, après avoir assuré que l’épidémie était en net recul, au grand dam de l’opposition.

Les Etats-Unis n’ont plus d’ambassadeur dans en Tanzanie depuis 2016.

Ces articles devraient vous intéresser :

La Chine appelle davantage de soutien international à la lutte de l'Afrique contre le COVID-19
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie
Covid-19: le président sénégalais demande aux ministres d’apporter une contribution financière
Covid-19 : Le Togo applique les mesures pour éviter la propagation de l’épidémie
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
Le Bénin enregistre un premier cas de coronavirus confirmé (officiel)
Covid-19 en Afrique : communications présidentielles très sollicitées  
Lutte contre la propagation du COVID-19 : la BCEAO prend 8 mesures pour booster les transactions éle...
Intégration africaine : report de la mise en œuvre de la ZLECA
La Chine et le G77 soutiennent l’OMS contre les accusations américaines
Covid-19: Programme ‘Arab Africa Trade Bridges’ pour appuyer l'Afrique
L’ex footballeur somalien Abdulkadir Mohamed Farah décède à Londres des suites du coronavirus
Burkina Faso : Message d’un Cardinal malade du Covid-19
Côte d’Ivoire : La BAD relance le projet aquacole de Dompleu, dans l’ouest du pays
Coronavirus: retour à l'école reporté à la dernière minute au Sénégal
COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
COVID-19 AU Sénégal : Pour mieux contenir le coronavirus le président proroge d'un mois l'état d'urg...
Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois
L'UEMOA s’inquiète pour les périodes de soudure 2020 et 2021
Coronavirus : confinement prolongé à Alger et Rabat
Coronavirus en RDC: quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa
50ème anniversaire de l’OIF/Coronavirus : l’organisation reporte les manifestations d’envergure mais...
Covid-19 : Euler Hermes inquiet pour le tissu social en Afrique

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés