Accueil Continental Culture africaine : Le RAPEC veut franchir de nouveaux et géants paliers en 2014

Culture africaine : Le RAPEC veut franchir de nouveaux et géants paliers en 2014

Culture africaine : Le RAPEC veut franchir de nouveaux et géants paliers en 2014

Permettre à l’activité culturelle de participer au développement du continent noir, en créant des conditions favorables pour un meilleur et serein essor de l’entreprenariat culturel en Afrique. Ce sont les buts phares du RAPEC (Réseau africain des promoteurs et entrepreneurs culturels) chapeauté par un Togolais de la diaspora, John Dossavi. Pour le compte de 2014, ce Réseau ne compte pas déroger à cette ligne d’actions.

« De 2012 à 2013, l’ONG RAPEC et ses partenaires ont focalisé leurs efforts sur la mise en place d’une date et d’un lieu pour lancer la 1ère Journée pour la célébration de notre Culture. Le choix s’est porté sur le 24 janvier. Car c’est le 24 janvier 2006 que les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine, réunis en la sixième Session ordinaire d’une Conférence à Khartoum en République du Soudan, ont adopté la "Charte de la renaissance de la culture africaine". Cette année 2014 sonne pour nous, les acteurs culturels de l’Afrique et de sa diaspora, comme une heure de vérité.

Dans cette perspective, nous vous invitons à Namur, en Belgique, à prendre part au lancement officiel du compte à rebours, le 24 janvier 2014, de la 1ère édition de la Journée Mondiale de la Culture Africaine (JMCA) qui aura lieu à Lomé au Togo le 24 janvier 2015. Vous pouvez d’ores et déjà prendre contact avec le comité d’organisation. L’Afrique nous est chère, elle nous l’est encore davantage aujourd’hui ; alors engageons-nous au nom des principes, des valeurs et des intérêts qui sont au cœur de notre diplomatie et lui valent reconnaissance, approbation et consensus pour son prompt redressement », lit-on dans un communiqué de presse de cette ONG.

Afriquinfos