Un ramadan meurtrier à Marrakech

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

Le ramadan a commencé ce dimanche, changeant le mode de vie des marocains et, plus largement, des musulmans du monde entier. La vie des pratiquants connait un autre rythme, et est marquée par les temps de prière et de jeun.

A Marrakech, dans le quartier Sidi Youssef Ben Ali, hier soir, deux femmes ont trouvé la mort alors qu’elles étaient venues célébrer les prières des tarawihs (les prières du soir pendant le ramadan). Conformément à la loi, et faute de place dans les mosquées, elles effectuaient leur prière surérogatoire dans la cour d’une école, aménagée pour l’évènement.

C’est une bousculade qui a causé leur décès, blessant des dizaines d’autres personnes qui ont été évacuées vers les hôpitaux les plus proches. Selon certaines personnes, c’est une panne d’électricité qui a causé le drame. Une enquête a été ouverte pour déterminer les conditions de mort de ces deux femmes de 72 et 52 ans.

Afriquinfos