Le patron de l’ONU appelle à un scrutin pacifique et transparent au Mali

Afriquinfos Editeur 14 Vues
1 Min de Lecture

Selon un communiqué publié par le porte-parole de M. Ban, le chef de l'ONU « réitère son appel en faveur d'un scrutin pacifique, crédible et transparent en accord avec les aspirations du peuple malien », alors que le Mali s'apprête à organiser son élection présidentielle dimanche.

M. Ban a appelé toutes les parties à garantir un processus électoral ordonné et a encouragé tous les électeurs maliens à voter massivement. Il a également souligné l'importance de rétablir l'ordre constitutionnel et de promouvoir le dialogue et la réconciliation nationale au Mali.

L'élection du 28 juillet est considérée comme une étape clé pour restaurer l'intégrité territoriale et l'ordre constitutionnel au Mali après le coup d'Etat militaire survenu le 22 mars 2012 qui a conduit à plusieurs mois d'occupation du nord du Mali par les rebelles liés a Al-Qaïda.

Avec le soutien de l'ancienne puissance coloniale du Mali, la France et des pays de la région, le gouvernement malien réussi a chassé les rebelles hors des grandes villes dans le nord du pays depuis janvier 2013.