Maroc : Il s’enchaine à un poteau pour protester

Afriquinfos Editeur 4 Vues
1 Min de Lecture

Youssef Joundi est un père de famille de 32 ans qui habite dans un bidonville de Casablanca. Depuis quelques temps, sa situation est délicate. Les autorités prévoient en effet la destruction de son quartier (Hay Schneider) mais, comme une trentaine d’autres familles, il est toujours en attente de relogement.

En octobre 2013, 400 familles quittent le quartier en échange d’un relogement. Toutefois, une trentaine de familles, dont celle de Youssef Joundi, n’ont pas bénéficié du programme. Une erreur qui porte préjudice à ces familles, qui pourraient bien voir leurs maisons et commerces rasés sans avoir de solution.

C’est pourquoi Youssef Joundi a entrepris jeudi 22 mai un mouvement de contestation. Il s‘est enchainé à un poteau devant chez lui, signe de son refuse de voir sa maison détruite. Initialement, il avait aussi entrepris une grève de la faim, mais il y a mis fin dimanche à la demande de ses voisins et de sa famille. Youssef Joundi ne proteste pas que contre cette situation. Il profite de sa médiatisation pour s’indigner sur d’autres sujets.

Aujourd’hui, sa femme envisage elle aussi de s’enchainer au poteau, afin d’augmenter les chances de succès de cette contestation.

Afriquinfos