Mali/Présidentielle : Journée d’information sur le déploiement de la mission d’Observation de la CEDEAO

Afriquinfos Editeur 5 Vues
2 Min de Lecture

 La CEDEAO entend déployer au Mali 250 observateurs pour superviser cette élection. En prélude à cette mission d'observation électorale, l'Organisations sous-régionale a organisé cette journée d'information, qui a regroupé l'ensemble des observateurs. La commissaire chargée des affaires politiques, de paix et de la sécurité de la commission de la CEDEAO, Mme Samalatu Hussaini-Suleiman, a affirmé que vue l'importance que son "organisation accord aux élections au Mali", celle-ci a "décidé de déployer une mission de 250 observateurs, la plus grosses équipes envoyées dans un pays membre".

Les observateurs, présents au Mali depuis le 22 juillet, seront déployés dans les huit régions administratives du Mali que Tombouctou, Gao, Sikasso, Koulikoro, Ségou, Kayes, Kidal et Mopti ainsi que dans le district de Bamako, avec pour "but essentiel d'observer et de suivre toutes les opérations préélectorales, électorales et postélectorales du scrutin et de se prononcer sur son déroulement", a laissé entendre Mme Samalatu Hussaini-Suleiman. Cette Mission "portera notamment sur la régularité, la transparence, l'équité et le bon déroulement de la présidentielle". La Mission d'observation de la CEDEAO "restera au Mali jusqu' au 31 juillet et fera une déclaration préliminaire sur le déroulement du scrutin présidentiel, par la voix de son chef, l'ancien président ghanéen Agyekum John Kufuor lors d’une conférence de presse prévue le 29 juillet".

 Ces 250 observateurs d'expertises différente et variée viennent de tous les Etats membres de la CEDEAO à l' exception du Mali. La mission est constitutive des membres de la cour de Justice de la CEDEAO, des membres du conseil des sages, des parlementaires de la communauté et des Etats membres, entre autres.