Le Mali honore les formateurs et experts de l’UE en fin de mission

Afriquinfos Editeur 4 Vues
3 Min de Lecture

Au cours de la cérémonie qui s'est déroulée dans l'enceinte du ministère de la Défense et des Anciens combattants, le général français, François Lecointre, chef de l'EUTM, a été élevé à la dignité de Commandeur de l'Ordre national du Mali à titre étranger.

Les cinq autres officiers supérieurs, le colonel Stefano Di Sarra d'Italie, les lieutenants-colonels de France Louis Alain Cornic, Laurent Viellefosse et Olivier Vandal, ainsi que les commandants Mika Tapani Mâenpaa de Finlande et Alberto Daniel Torres Bea d'Espagne, ont été faits Chevalier de l'Ordre national du Mali à titre étranger.

Le Mali magnifie "sa reconnaissance au dévouement de certains valeureux officiers de cette merveilleuse équipe volontaire et dévoué qui a souvent accepté des privations, supporté des conditions climatiques inhabituelles pour aider à modeler une nouvelle génération de soldats maliens en laquelle nous plaçons tellement d'espoir", a déclaré le ministre malien.

"Nous apprécions hautement l'aide de nos amis, au premier rang desquels, l'Union européenne, qui dans un même élan de solidarité ont volé à notre secours pour sauver la Nation malienne du chaos qui le menaçait et pour aider l'Etat à se relever", a-t-il déclaré.

Le Mali se souviendra particulièrement de l'"effort appréciable consenti dans la quête du renouveau de son armée par l'entrainement des unités et l'élaboration d'une stratégie cohérente et adaptée", a salué le ministre Camara.

Le chef sortant de la mission EUTM au Mali, le général Lecointre a noté que le programme était déjà élaboré et que les évènements de Konan qui consista à bouter les terroristes et les djihadistes hors du Mali a précipité sa mise en oeuvre.

A travers son programme "Stratégie pour la sécurité et le développement dans le Sahel", l'UE prévoit un volet sécurité et état de droit dont l'une des composantes est le renforcement des capacités des Etats bénéficiaires, dans les domaines de la sécurité et du maintien d'ordre.

La mission EUTM s'inscrit dans la logique d'aider le Mali à mieux structurer, mieux préparer ses forces, mieux équiper à terme afin qu'elles puissent participer pleinement à la mission de sécurisation de son vaste espace sahélo-saharien.