Égypte : Des heurts entre manifestants pro- et anti-Morsi font 4 morts

Afriquinfos Editeur 2 Vues
2 Min de Lecture

"Sur la place Tahrir au Caire, une personne a été tuée et 26 autres blessées dans ces heurts", a déclaré à Xinhua Mohamed Sultan, le chef de l'Administration égyptienne des ambulances.

Les manifestants des deux parties ont échangé des jets de pierre et des tirs de grenaille, mais des coups de feu ont également été entendus dans la zone, selon l'agence de presse officielle MENA.

Les forces de sécurité ont déployé des véhicules blindés et davantage de personnel de sécurité dans les zones voisines de l'ambassade des États-Unis pour empêcher les manifestants pro- Morsi d'atteindre l'ambassade. Ils ont également tiré du gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Dans le gouvernorat de Qalyubiya près du Caire, deux personnes ont été tuées et quatre autres blessées lorsque des loyalistes de M. Morsi ont bloqué les routes principales, a indiqué le chef de la sécurité de Qalyubiya Mahmoud Yousri.

Il a observé qu'une autre victime à Qalyubiya avait été percutée par un train alors qu'elle fuyait les affrontements sanglants, et en avait subi de graves fractures.

Cet homme serait décédé plus tard à l'hôpital, selon les informations disponibles. Ailleurs dans le gouvernorat de Damietta, au moins quatre personnes ont été blessées dans des affrontements entre les factions rivales lorsque les partisans de Morsi ont tenté d'occuper une place célèbre pour y organiser un sit-in et bloquer la circulation en brûlant des pneus.