Algérie: décès du policier qui avait tenté de sauver une femme d’une immolation par le feu

ecapital
1 Min de Lecture

Père de cinq enfants, Belhadj Djelloul Ahmed est décédé au CHU Oran à l'âge de 54 ans.

Le policier avait contracté de graves brûlures après avoir porté secours à une femme qui s'était aspergé le corps d'essence avec son fils dans les bras avant d'enflammer un briquet.

La femme avait recouru à ce geste désespéré lorsqu'un huissier, accompagné par des policiers, s'était présenté à son domicile pour exécuter une décision de justice, ordonnant son expulsion d'un logement qu'elle avait acquis par voie "non réglementaire".

- Advertisement -

La jeune femme décéda quelques jours plus tard des suites de ses brûlures alors que son fils de 3 ans est toujours en traitement.

Le brigadier de police est respecté par ses collègues pour son dévouement et son sens du devoir, selon l'APS.