Le Maroc introduit pour la première fois l’assurance multirisque climatique

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Selon l'agence marocaine de presse, cette convention a pour objet de couvrir, sur l'ensemble du pays, les récoltes céréalières et légumineuses contre un ensemble de risques climatiques définis.

Ce produit assurance augmente les niveaux de garantie de 45% ( niveaux de garantie de 1.450 DH/ha, 2.900 DH/ha et 4.350 DH/ha) et augmente progressivement la superficie assurée de près de 100.000 ha actuellement (pour la garantie sécheresse) à un premier objectif de 300.000 ha lors de la campagne 2011-2012, puis 1 million ha à l'horizon 2015.

Le produit d'assurance "multirisque climatique" bénéficiera d'une contribution financière de l'Etat visant à augmenter la pénétration de ce produit. Cette contribution se situe entre 53 à 90% en fonction du niveau de garantie.

- Advertisement -

Pour le petit agriculteur, le montant de cotisation ne dépassera pas 26 dirhams/ha. Pour les niveaux de garantie supérieurs, les montants de cotisation se situeront à 183 et 368 DH/ha, précise la même source.

L'assurance multirisque climatique permettra ainsi aux petits agriculteurs en particulier de bénéficier d'un appui financier important et d'accéder au produit dans des conditions très avantageuses.

Elle permet notamment la transformation d'une garantie d'Etat en un véritable produit d'assurance et l'extension de la couverture aux principaux risques climatiques (sécheresse, grêle, gel, vent violent, tempête et tornade, vent de sable et excès d'eau).