Soudan: l’UA exhorte à la cessation des hostilités à Kordofan Sud

ecapital
2 Min de Lecture

"Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping, est profondément préoccupé par la crise humanitaire qui se déroule dans le Kordofan Sud, à la suite du conflit armé qui a éclaté entre le gouvernement du Soudan et l'Armée de libération du peuple soudanais (SPLA), le 5 juin 2011 ", indique un communiqué de l'UA, dont une copie a été obtenue par l'agence Xinhua mardi.

«Des centaines de milliers de civils ont été déplacés de leurs maisons et souffrent de famine et de maladies, à cause des combats, les bombardements aériens et l'interruption des fournitures essentielles. Il existe également des rapports de violations des droits humains qui ont besoin de faire l'objet d'enquête", ajoute le communiqué.

L'UA a également exhorté les deux parties à faciliter l'accès des agences humanitaires aux populations civiles dans toutes les régions du Kordofan Sud.

- Advertisement -

La déclaration a également rappelé au gouvernement soudanais et au SPLM / SPLA leurs obligations respectives en vertu du droit international humanitaire, et leur demande d'agir immédiatement pour permettre à l'aide d'atteindre les populations touchées, et que les personnes en détresse soient évacuées vers des zones sûres.

La déclaration appelle les parties à s'engager sans réserve dans les négociations en cours à Addis Abeba vers un règlement politique du conflit dans le  Kordofan Sud, sous la facilitation du Groupe de mise en œuvre de haut niveau de l'UA (AUHIP).