Ouf de soulagement après la confirmation de la tenue de la CAN au Cameroun 

Yaoundé (© 2021 Afriquinfos)- Fin du suspense autour de la tenue ou non de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021. Le Rendez-vous est pris pour le 9 janvier 2022 pour le début des joutes. S’il l’avait déjà martelé quelques heures plus tôt, à l’issue d’une audience avec Paul Biya, le Chef de l’Etat camerounais, le Président de la CAF, Patrice Motsepe a confirmé l’information que tout un continent attendait.

C’était impensable pour certains que la CAN puisse être annulée ou reportée à quelques jours de son démarrage au motif de la réticence des clubs européens autour du protocole sanitaire lors de la compétition. « En tout cas, la fédération que je représente défendra avec la dernière énergie la tenue de cette Coupe d’Afrique des nations.» avait déclaré Samuel Eto’o, président de la Fécafoot.

La CAF a mis fin au débat mardi, après une rencontre avec les plus hautes autorités du pays hôte de la compétition, notamment le Chef de l’Etat, Paul Biya. La compétition se tiendra bien du 9 janvier au 6 février 2022. 1 but pour l’Afrique, 0 pour l’Europe. Le bras de fer entre la CAF et l’Association Européenne des Clubs (ECA) tourne pour l’heure à l’avantage du continent. Sauf que les clubs européens, n’ont peut-être pas dit leur dernier mot. Ils peuvent toujours faire pression sur des joueurs majeurs qui sont avant leurs salariés pour que ces derniers ne répondent pas à la convocation de leur pays. Si des clubs comme Liverpool avec Sadio Mané, Mohamed Salah, Naby Keïta, Manchester City avec Riyad Marhez ou encore Naples avec Kalilou Koulibaly réussissent à retenir ces derniers, ils auront donné un sacré coup à la compétition continentale. Une possibilité que voient d’un mauvais œil de nombreux supporters du football africain. C’est le cas d’Emmanuel Adébayor : « Aucun entraîneur au monde ne peut m’empêcher de jouer à la CAN. C’est dégoûtant que certaines personnes essaient d’empêcher les joueurs africains de jouer à la CAN » a-t-il récemment déclaré lors d’un entretien avec le journaliste camerounais, Njie Enow. Comme lui, de nombreux internautes africains fustigent l’attitude des clubs européens et appellent leurs stars évoluant sur le « Vieux Continent » à faire preuve de patriotisme en ne cédant pas aux diverses pressions.

Nonobstant toutes ces agitations autour de la tenue ou non de la CAN, de nombreux sélectionneurs ont déjà publié leurs listes pour la compétition. Les joueurs convoqués sont donc connus. Désormais tout le continent a le regard tourné vers eux.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés