Attaque dans une mosquée au Nigeria sur fonds de grève nationale

Afriquinfos Editeur 10 Vues
1 Min de Lecture

Des pertes ont été signalées dans cette attaque, alors qu'un groupe de personnes avait déjà tenté la veille d'incendier cette mosquée.

Au moins trois personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans cette grève sur les subventions au carburant lancée lundi par les syndicats.

Les autorités ont imposé lundi un couvre-feu du crépuscule à l'aube dans la ville de Kano dans le nord du pays, pour la seconde fois en quelques jours, après avoir mis en place une mesure similaire dans le nord du pays, à majorité musulmane, après une attaque meurtrière contre une église.

On ne sait pas encore clairement si cet attroupement visait la mosquée par représailles dans le cadre des conflits qui opposent les chrétiens, majoritaires dans le sud du pays, et les musulmans, majoritaires dans le nord.