Niger : le budget de l’Etat de 2012 s’élève à 1 262 milliards de FCFA

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Le projet de loi a été adopté par 71 députés de la majorité présidentielle contre 29 de l'opposition.
Le projet initial soumis à l'Assemblée nationale évaluait le budget 2012 à 1 425 milliards de FCFA.

Suite à des consultations menées entre le gouvernement et les partenaires techniques et financiers du Niger, il a été convenu de la réduction des recettes et conséquemment des dépenses pour un montant total de 168 millions de FCFA.
Le budget voté est bâti à partir du cadrage macro-économique 2012-2014 et du Cadre des dépenses à moyen terme (CDMT) global et s'inscrit dans le cadre du Programme de politiques économiques et financières du Niger et des autres programmes sectoriels conclus avec ses partenaires au développement.
 

Il s'inscrit surtout dans le cadre de la Déclaration de politique générale du Premier ministre qui elle-même s'inspire des orientations contenues dans le programme du président de la République.
 

- Advertisement -

Les objectifs du gouvernement à travers ces prévisions budgétaires se résument à bâtir des institutions fortes, crédibles et durables, à assurer la sécurité des personnes et des biens, à relancer l'économie et promouvoir le développement social, à améliorer significativement les indicateurs sociaux, à créer des emplois, à développer les infrastructures et l'énergie.
 

Les hypothèses sur lesquelles repose cette loi de finances 2012 sont, entre autres, un taux réel de croissance de 8,5% de l'économie nigérienne, la consolidation des acquis, la prise en compte des retombées des secteurs miniers et pétroliers et une meilleure fiscalisation.
Pour une bonne exécution de ce budget, l'Assemblée nationale a fait des recommandations au gouvernement, notamment sur l'exportation du bétail, les taxes, les recettes non fiscales et l'exploitation des ressources minières.