Covid-19: l’Algérie referme des commerces à cause de l’indiscipline

L'Algérie referme des commerces

L‘Algérie referme des commerces pour cause d’indisicpline | De nombreux commerces, rouverts la semaine, dernière, ont dû fermer à nouveau ce week-end dans plusieurs régions d’Algérie, dont Alger, en raison du non respect des règles d’hygiène et de la distanciation sociale, selon les autorités locales.

Confrontés depuis le début du ramadan à la non application des mesures de prévention par des commerçants et des habitants, une quinzaine de préfets (sur 48) ont ordonné la fermeture des commerces récalcitrants, notamment des magasins d’habillement et de chaussures, des boutiques de pâtisseries et de gâteaux traditionnels, très prisées durant le mois sacré, ainsi que des parfumeries et des salons de coiffures.

Les images de files s’étirant devant certaines enseignes ont provoqué la colère des autorités et des professionnels de santé.

L’Algérie referme des commerces : plus de 460 décès ont été recensés

Plus de 460 décès ont été recensés en Algérie depuis l’enregistrement du premier cas le 25 février, selon le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie.

Au total 4.474 cas ont été officiellement déclarés.

Mais depuis le début du mois du jeûne, le 24 avril, 56 décès et 1.467 nouveaux cas ont été enregistrés, une nette augmentation.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune avait menacé vendredi de durcir le confinement si un relâchement était constaté.

En autorisant la réouverture des commerces il y a une semaine, le Premier ministre Abdelaziz Djerad avait demandé aux Algériens de « continuer à observer en toute conscience et avec rigueur, les mesures d’hygiène, de distanciation sociale et de protection ».

Depuis le 24 avril, les autorités ont allégé le couvre-feu décrété dans neuf préfectures du pays.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Coronavirus en Algérie

Ces articles devraient vous intéresser :

Lutte anti-Covid-19 : La Banque panafricaine UBA annonce une contribution de sept milliards de franc...
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
Gavi : Le coronavirus ne doit pas faire oublier les autres maladies infectieuses
Coronavirus au Nigeria : le nombre de cas pourrait rapidement "exploser" (officiels)
Ahmad Ahmad appelle à une solidarité mondiale pour contrer le Coronavirus  
L’état de la pandémie en Afrique au 9 juin 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
Crise du Covid-19 : les étudiants africains d’HEC Paris témoignent
Coronavirus : la CNUCED appelle à la poursuite du fret maritime et l’ouverture des ports
Après Mabélé, Dibango, le Covid-19 arrache à l’Afrique le seul Pape de son foot !
COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
Sahel : l'ONU alerte sur un prochain péril humanitaire majeur
Le Maroc « peut faire figure de modèle » pour des pays européens (Média français)
Riposte contre le coronavirus : Sadio Mané contribue à hauteur de 30 millions de FCFA
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Coronavirus : dispositif spécial pour les prisons ivoiriennes surpeuplées
Côte d’Ivoire : Gon Coulibaly, le dauphin officiel de M. Ouattara désigné candidat du parti ADO
Football : André Onana va quitter l'Ajax Amsterdam
Soudan du Sud: le vice-président Riek Machar contaminé par le coronavirus
Le Covid-19 peut entrainer une perte d’emplois estimé à près de 25 millions (l’OIT)
En Afrique du Sud, le dépistage de masse atteint ses limites
L’état de la pandémie en Afrique au 17 mai 2020

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés