Ronaldo reporte l’inauguration du ‘Pestana CR7 Hôtel’ à Marrakech, son premier hôtel en Afrique 

Marrakech (© 2020 Afriquinfos)- En plus d’être un footballeur exceptionnel, Cristiano Ronaldo est un investisseur avisé. L’actuel attaquant de la Juventus de Turin et fraîchement élu «Meilleur footballeur du siècle» est à la tête d’un empire dans le secteur du tourisme aux 4 coins du monde. Mais son implantation en Afrique devra attendre. Initialement prévue pour cette fin d’année 2020, l’ouverture officielle du ‘Pestana CR7 Hôtel’, construite à Marrakech par la star portugaise, a été reportée à février 2021. 

Pour son premier projet d’envergure en Afrique, Cristiano Ronaldo a choisi le Maroc. Le footballeur âgé de 35 ans prépare activement sa reconversion et multiplie depuis des années des placements judicieux. Le dernier en date est un investissement de 430 millions de dirhams, soit plus de 25,8 milliards de FCFA et qui a vu sortir de terre le ‘Pestana CR7 Hôtel’ sur l’avenue M en plein centre de Marrakech. Un établissement de luxe qui dispose de 174 chambres, deux restaurants dont un en rooftop, un centre d’affaires, un spa avec salle de fitness et une piscine.

Le choix de la ville ocre n’est pas le fruit du hasard. L’actuel attaquant de la Juve vient souvent au Maroc où il compte un grand ami, le boxeur Badr Hari. Ce n’est pas non plus rare de l’y voir aux côtés de son ancien coéquipier du Real Madrid, Karim Benzema.

Le quintuple ballon d’or et serial buteur est un aussi un serial investisseur. Déjà en 2016, le «footballeur du siècle» avait inauguré ses premiers hôtels à Lisbonne et Funchal, sa ville natale dans l’île de Madère. La chaîne hôtelière se nomme «CR7», les initiales de son prénom et son nom avec son numéro de maillot de joueur. Les investissements sont réalisés à 50-50 entre Ronaldo et Pestana, qui assure la gestion des établissements. Depuis, des hôtels estampillés CR7 ont été ouverts à New York et à Madrid. Le ‘Pestana CR7 Hôtel’ de Marrakech ne serait que le premier d’un projet qui vise d’autres villes du royaume chérifien,  voire d’autres du continent africain.

La fibre commerciale de CR7 ne s’arrête pas à l’hôtellerie de luxe. En mars dernier, le Portugais de 34 ans s’est aussi positionné dans le secteur médical esthétique. Une clinique spécialisée dans les implants capillaires a été ouverte à Madrid, ville où Cristiano Ronaldo a écrit une partie de sa légende. Et visiblement, ce n’est qu’un début : «A côté du football, je suis passionné de santé, de technologie et de recherche, ce sont des secteurs dans lesquels je voulais investir», a déclaré le quintuple Ballon d’Or.

Son investissement culminerait à hauteur d’un million d’euros, mais d’autres sources affirment de leur côté qu’il faudrait plutôt tabler sur une somme de 25 millions d’euros répartis sur les trois à quatre prochaines années.

Des vêtements, des sous-vêtements, des parfums, des projets immobiliers portent déjà la marque CR7. C’est ce qu’on appelle, préparer son après-carrière.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés