Activités de la 2ème édition de la Foire de l’UEMOA lancées à Niamey

Afriquinfos Editeur
4 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

 

Prévue du 13 au 22 décembre prochain, cette manifestation dont le coup d’envoi sera donné par le président du Niger, Issoufou Mahamadou,  regroupera les opérateurs économiques de tous les secteurs d’activités. Elle sera un espace fédérateur de toutes les ambitions sou- régionales et internationales de promotion commerciale, d’échange et de partenariat.

Quelques 250 stands seront aménagés au Palais des Congrès de Niamey, pour faire la promotion des produits et services à travers une exposition-vente. La 1ère édition avait eu lieu, rappelle-t-on, en décembre 2008, à Bamako, au Mali.

« C’est à travers la promotion des échanges que l’intégration économique sous régionale devrait connaître une nouvelle impulsion et s’inscrire résolument dans la perspective du développement économique de nos états respectifs » dira, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur privé, M. Alma Oumarou, dans une allocution. Selon lui, le développement des échanges constitue un facteur important d’amélioration des richesses et des revenus au profit des laborieuses populations de l’espace communautaire.

- Advertisement -

Au terme de son intervention, le ministre du Commerce a exhorté à plus de persévérance dans l’organisation de cette importante manifestation afin d’en assurer un succès éclatant.

 Il estime que quelle que soit la noblesse des objectifs visés dans l’organisation d’un événement de cette envergure, il est important de relever que sa réussite est fortement tributaire de la mobilisation massive des exposants, du public et des partenaires. Le 1er vice-président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat du Niger (CCIAN) qui préside le Comité d’organisation de cette foire, M. Abdoulaye Djadah, a également appelé à une mobilisation de toutes les entreprises commerciales, industrielles, artisanales et de services, pour tester leur capacité à offrir des produits et des prestations qui répondent aux besoins des consommateurs de plus en plus exigeants sur la qualité des produits qui leur sont offerts.

Pour le représentant résident de la Commission de l’UEMOA au Niger, M. Serigne M’backe Sougou, l’un des objectifs fondamentaux de son Institution, est « la création d’un marché commun ouvert et concurrentiel basé sur la libre circulation des biens, des personnes, des capitaux, des services et sur le droit d’établissement. M. Serigne constate, que malgré les avancées appréciables aujourd’hui, dans la libéralisation interne avec la suppression des barrières douanières, le niveau des échanges intracommunautaires « est encore faible ».

« L’organisation d’une foire commerciale sous régionale constitue ainsi une opportunité formidable de renforcement de l’intégration des économies de nos états membres » a-t- il déclaré. C’est dans le cadre de sa politique d’implication du secteur privé dans le processus d’intégration et de promotion des échanges commerciaux et des investissements que la chambre consulaire régionale de l’UEMOA, avait, rappelle-t-on, institué une foire régionale de l’intégration qui se tient alternativement dans les différents Etats membres. Cette deuxième édition prévue cette année en terre nigérienne, est placée sous le thème de « renforcement de l’intégration économiques à travers les échanges ».