Zimbabwe : la première dame, Grace Mugabé, perd un procès dans une affaire de diamant

Afriquinfos 8 Vues
1 Min de Lecture

Harare (© 2016 Afriquinfos)-Dans sa décision, la justice zimbabwéenne a ordonné à Madame Grace Mugabé, l‘épouse du président Robert Mugabe de rendre à un homme d’affaires des propriétés qu’elle avait fait saisir à la suite d’un différend portant sur une bague de 1,35 million de dollars, a indiqué jeudi l’avocate du plaignant.

Grace Mugabe « a commandé un diamant auprès de ma fille à Dubaï, précisant que son époux voulait lui offrir pour leur anniversaire de mariage », selon des documents remis par l’homme d’affaires Jamal Ahmed au tribunal et consultés par l’AFP.

Mais après paiement du bijou, l‘épouse du président a « refusé de prendre la bague et demandé à être remboursée intégralement », selon la même source. Furieuse, elle a alors fait saisir trois propriétés immobilières appartenant à l’homme d’affaires Jamal Ahmed au Zimbabwe.

Mercredi, un tribunal d’Harare a tranché en faveur de l’homme d’affaires, ordonnant à Grace Mugabe de « libérer les trois propriétés », a expliqué Beatrice Mtwetwa, l’avocate de Jamal Ahmed, dans un communiqué.

Grace et Robert Mugabe sont mariés depuis 1996

Innocente Nice