Zimbabwe : des pluies torrentielles font 246 morts

Afriquinfos Vue
2 Min de Lecture

Harare (© 2017 Afriquinfos)- Le gouvernement zimbabwéen a annoncé jeudi 2 mars, que 246 personnes sont mortes depuis décembre dans des inondations et 2000 sont actuellement sans-abris. Dans son élan de surmonter cette situation, il en appelle à l’aide internationale.

Des régions dans le Sud et le Sud-est du Zimbabwe sont sous l’eau de pluies torrentielles qui s’abattent depuis décembre 2016. 246 personnes en sont mortes.

Face à la situation, le ministre de l’Administration locale, Saviour Kasukuwere, a indiqué qu’il faut une somme de 100 millions de dollars pour venir à bout de tous les dégâts occasionnés par ces pluies. D’un communiqué portant la signature du ministre Kasukuwere, il ressort, « J’en appelle donc aux agences de développement, au secteur privé et à tous les habitants, y compris ceux de la diaspora, à s’associer au gouvernement pour soutenir les programmes d’aide d’urgence».

L’appui financier ainsi sollicité auprès de la communauté internationale devrait notamment servir à reloger les quelque 2000 sans-abris, mais également à réparer les infrastructures sérieusement endommagées dans plusieurs régions du pays. En effet, 74 écoles détruites et 70 barrages débordés par les eaux que les autorités ont répertoriés. En sus, il y a la prise en charge de 128 blessés dans un contexte de grève persistante des médecins.

En 2016, c’est d’un phénomène tout à fait contraire que le pays souffrait. Il s’agissait de la sécheresse, provoquée par le phénomène climatique El Niño. Le pays s’en est sorti avec d’énormes pertes en vivres. Ce qui a rendu près de quatre millions de Zimbabwéens tributaires de l’aide alimentaire.

Innocente Nice