Revue de presse de la RDC du 29 juillet

Afriquinfos Editeur 2 Vues
2 Min de Lecture

Agence congolaise de presse

L'ambassadeur Sud-Africain NJ Mashimbye a déclaré la semaine dernière, à Kinshasa, que son pays est prêt à soutenir la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la RDC, à l'issue de son entretien avec l'abbé Apollinaire Muholongu Malumalu, président de cette institution électorale. L'Afrique du Sud qui est un partenaire traditionnel de la RDC dans les domaines de la paix, de la réconciliation et du développement notamment, entend développer une coopération privilégiée avec la CENI dans l'accompagnement des prochaines échéances électorales.

La Prospérité

La RDC s'achemine progressivement vers des horizons prometteurs en matière de lutte contre la pénurie d'eau potable. En effet, avec la modernisation des infrastructures de l'usine de Lukaya et la construction de sa nouvelle extension dont la cérémonie inaugurale a été présidée par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo, le 27 juillet dernier, la Regideso enregistre à son actif patrimonial un nouvel outil de production dont la capacité journalière quitte de 18.000 m3 à 36.000 m3. Ainsi, grâce au financement du partenaire traditionnel, la Banque Mondiale, la Regideso peut s'estimer heureuse d'atteindre le doublement de taux d'accès des populations en eau potable de 29% en 2012 à 56% en 2016. Ce, conformément à la feuille de route du gouvernement à travers le programme d'actions 2012-2016.

Le Potentiel

Une délégation de la Mission de l'ONU pour la Stabilité du Congo (MONUSCO) séjourne depuis le 26 juillet à Bunia en vue d'examiner avec les membres d'une délégation du gouvernement de la province Orientale les voies et moyens d'éradiquer les groupes armés dans cette province. Le ministre provincial de l'intérieur, Hubert Molisho, président de la délégation provinciale a affirmé qu'il s'agit d'identifier tous les groupes armés actifs en Ituri au cours d'une évaluation commune. Il aussi affirmé que cette mission entre dans le cadre de la résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui autorise le déploiement en RDC de la brigade d'intervention.