RDC/Présidentielles : le candidat commun de l’opposition sera connu d’ici le 15 novembre

Afriquinfos
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Pretoria (© 2018 Afriquinfos)- C’est en Afrique du Sud que l’opposition congolaise est allée chercher son candidat commun dans la perspective de l’élection présidentielle du 23 décembre prochain.

Réunis en Afrique du Sud, sept leaders de l’opposition ont signé un communiqué conjoint dans lequel il s’engage à désigner un candidat commun d’ici le 15 novembre.  Ils ont signé à cet effet, un accord de coalition politique des forces de l’opposition en vue des élections du 23 décembre 2018. Les candidats à la présidentielle Martin Fayulu, Vital Kamerhe, Freddy Matungulu et l’opposant Adolphe Muzito qui n’a pas pu se présenter, ont pris part à la réunion. Les trois autres signataires du communiqué, Félix Tshisékedi, candidat de l’UDPS, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba n’ont pas fait le déplacement de l’Afrique du Sud mais ce sont fait représenter.

Après maintes reports, la présidentielle en RDC se tiendra le 23 décembre 2018. S’il est désigné comme convenu avant le 15 novembre, le candidat commun de l’opposition, aura principalement face à lui, le candidat de la Coalition présidentielle, Emmanuel Ramazany Shadary. Ce dernier a été choisi par le président sortant, Joseph Kabila qui, barré par la   Constitution, ne briguera pas un nouveau mandat.

S.B.

- Advertisement -