50ème anniversaire de l’OIF/Coronavirus : l’organisation reporte les manifestations d’envergure mais la fête aura lieu

Afriquinfos Editeur 13 Vues
3 Min de Lecture
50 ans de Francophonie 2021 à Djerba

Tunis (© 2020 Afriquinfos)- C’est ce 20 mars 2020 que l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) célèbre son 50ème anniversaire. En pleine crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, les festivités marquant cette célébration ont bien évidemment été reprogrammées mais Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie, a souhaité que les éléments essentiels de la campagne initiée par l’OIF, autour du thème de la jeunesse, soient maintenus.

Tous les évènements prévus pour ce mois de mars dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de la Francophonie sont reportés. Ceux qui nécessiteraient notamment un attroupement de personnes afin d’éviter la propagation du virus comme le recommande l’OMS. L’OIF compte néanmoins marquer cette journée qui commémore la décision le 20 mars 1970 à Niamey, de 21 dirigeants  sur les cinq continents, d’inscrire leur pays dans un mouvement de solidarité internationale en français. La jeunesse sera au cœur de cette campagne qui se décline en trois points :

« La Francophonie de l’avenir » : qui se veut une série de portraits portant sur des jeunes de l’espace francophone, originaires des cinq continents, ayant entre 22 et 37 ans.  Ils portent, chacun dans leur domaine respectif, un ou plusieurs projets et son des Entrepreneurs, universitaires, fondateurs d’associations, activistes, qui s’engagent avec force et passion ;

« Le défi francophone » porté par la danseuse et chorégraphe belge, originaire de la République démocratique du Congo, Jennifer Mboyo Bonsenge, alias Jeny Bsg.  Riche d’une communauté en ligne de plusieurs milliers de francophones, l’influenceuse révélée au grand public en 2019, propose aux internautes de s’approprier ses chorégraphies, de se filmer en train de les reproduire et de publier les vidéos sur les réseaux sociaux via le #défifrancophonie.

L’OIF a souhaité connaître les attentes des jeunes francophones

Et pour finir, la parole est donnée aux jeunes francophones. « L’Organisation internationale de la Francophonie a souhaité connaître leurs attentes et leurs espoirs en organisant, dès le mois d’avril 2020, une grande consultation des jeunes âgés de 15 à 35 ans. Les résultats seront attendus dès l’automne et présentés aux chefs d’État et de gouvernement lors du XVIIIe Sommet de la Francophonie, organisé à Tunis les 12 et 13 décembre 2020 dans une forme renouvelée et modernisée » renseigne le communiqué de l’OIF.

S.B.

Ne ratez pas de nouvelles sur le COVID-19.

https://afriquinfos.com/afrique-de-louest/ledition-4-du-concours-miss-mixa-afrique-lancee/

https://afriquinfos.com/fil-afp/portrait-de-livoirienne-esperance-broalet-premiere-femme-agregee-en-anatomie-et-neurochirurgie-du-cames09032020/

https://afriquinfos.com/afrique-de-louest/affaire-rokia-traore-la-chanteuse-malienne-sera/