La position ferme de MANSSAH sur le changement de Constitution en cours au Togo

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Lomé (© 2024 Afriquinfos)- Au lancement officiel de ses activités en octobre 2023 à Lomé, la capitale du Togo, les rumeurs de collusion avec le pouvoir en place fusaient déjà sur la toile. Son nom est à nouveau évoqué dans la vive polémique qui secoue la scène politique togolaise autour d’un changement constitutionnel en branle depuis le 25 mars 2024. Le Groupe Manssah co-fondé par l’ancien journaliste de RFI, Alain Foka, a réagi pour réfuter toute implication dans la révision de la loi fondamentale au Togo. 

Le Groupe Manssah n’est ni de près ni de loin impliqué dans la projet de révision constitutionnelle engagé par l’Assemblée nationale togolaise. C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par le groupe face aux accusations sur son implication dans la volonté du pouvoir de Lomé d’instaurer un régime parlementaire dans le pays. «Manssah, comme vous le savez depuis le début, travaille dans la transparence la plus totale. Nous ne sommes ni de près ni de loin impliqués dans ce qui se passe actuellement au Togo», lit-on dans un communiqué de clarification de Manssah lu par son porte-parole, M. Domche. Pour le Groupe Manssah, ses propositions en matière de gouvernance et d’institutions, contenues dans divers supports, sont aux antipodes du processus actuellement en cours au Togo. 

«Allez consulter les différentes plateformes de Manssah, examinez ce que Manssah propose en matière de gouvernance et d’institutions, puis comparez avec ce qui se passe actuellement au Togo», a précisé M. Domche. Et d’ajouter: «Il était donc important pour nous de faire cette précision afin que personne ne soit dans l’ignorance. Le jour où Manssah sera impliqué dans une réforme constitutionnelle ou un projet de transformation institutionnelle en Afrique, vous serez les premiers informés. Nous ne travaillons pas dans l’obscurité», a conclu le porte-parole du Groupe Manssah.

Il faut dire que ces rumeurs concernant le Groupe Manssah naissent de la proximité d’Alain Foka, un de ses premiers responsables, avec certains Palais présidentiels sur le continent, notamment celui de Lomé et du fait que son siège social est basé dans la capitale togolaise. Manssah se définit comme  ‘’un groupe d’amis engagés, issus d’horizons et d’environnements divers, déterminés à adresser les grands problèmes qui brident le continent et l’empêchent de libérer son immense potentiel’’.

- Advertisement -

Boniface T.