Interpol soupçonne l’Al-Qaïda d’être impliqué dans plusieurs évasions en Irak, en Libye…

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

 

« Soupçonnant l’Al-Qaïda d’être impliqué dans plusieurs évasions qui ont conduit à la fuite de centaines de terroristes et criminels, l’alerte d’Interpol demande l’assistance de ses 190 pays membres afin de déterminer si ces récents événements sont coordonnés ou liés », a indiqué Interpol dans un communiqué. Interpol demande à ses pays membres de « suivre de près » et traiter rapidement toute information liée à ces événements et aux prisonniers évadés. Ils sont également invités à alerter le pays membre concerné et le Secrétariat général d’Interpol au cas où le « terroriste évadé » est localisé, ou bien des informations qui pourraient aider à empêcher une autre attaque terroriste.

Le personnel du Centre de commandement et de coordination de 24 heures d’Interpol et d’autres unités spécialisées place également la priorité sur toutes les informations et renseignements en rapport avec les évasions ou complots terroristes afin de pouvoir informer immédiatement les membres concernés. Le mois d’août coïncide avec l’anniversaire de plusieurs incidents terroristes violents à Mumbaï, en Inde et à Gluboky en Russie ainsi qu’à Jakarta, en Indonésie. Cette semaine marque également le 15e anniversaire des attentats contre les ambassades américaines à Nairobi, au Kenya et Dar es-Salaam, en Tanzanie, dans lesquels plus de 200 africains ont été tués et 4.000 autres blessés, indique le même communiqué.

Ces dernières années, les attaques terroristes visent notamment les installations diplomatiques en Afghanistan, en Grèce, en Inde, au Kenya, en Libye, au Pakistan, au Pérou, en Arabie Saoudite, en Syrie, en Tanzanie, en Turquie et au Yémen, et ont fait des centaines de victimes de toutes nationalités, selon Interpol. Les Etats-Unis ont diffusé un avis de prudence à l’attention de ses ressortissants de par le monde, et a annoncé la fermeture, dimanche, de plusieurs ambassades en raison de risques terroristes.

- Advertisement -