Le gouvernement égyptien charge le chef de la police de régler la question des sit-ins islamistes

Afriquinfos Editeur 3 Vues
1 Min de Lecture

Dans une allocation télévisée, le ministre de l'Information Doriah Sharaf el-Din a déclaré que la prolongation de cette situation dangereuse sur la place Rabaa Al-Adawiya au Caire et sur la place d'Al-Nahda à Gizeh, où les islamistes manifestent, était une menace pour la sécurité nationale et les habitants.

« Le cabinet a décidé de prendre toutes les mesures pour faire face à ces risques et y mettre un terme», a déclaré M. Doriah. «La violence n'est plus acceptable».