RDC : Le gouvernement assure la société civile du Nord-Kivu de sa coopération avec la MONUSCO

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

M. Mende, qui réagissait à l'ultimatum de la société civile du Nord-Kivu, lancé à la brigade d'intervention de l'ONU pour traquer les groupes armés, a demandé à la population de faire confiance au gouvernement qui interagit avec la MONUSCO et comprendre que les stratégies peuvent être graduelles.

Pour Mende, il est inconcevable que des personnes privées lancent un ultimatum à une organisation internationale

"Nous comprenons l'impatience et même la colère des populations victimes de ce banditisme qui s'est installé au vu et au su de la communauté internationale", a encore affirmé Mende, ajoutant que le gouvernement est tout aussi impatient que les autres mais il gère les choses avec un certain degré du réalisme.

Dans une déclaration publiée le 1er août, la société civile du Nord-Kivu a donné une semaine à la brigade d'intervention de l'ONU pour qu'elle commence son action offensive.

Faute de quoi, a-elle ajouté, elle demandera à la population de se désolidariser d'elle et de mener des actions de grande envergure devant la pousser à agir, si non, à plier bagage.