Côte d’Ivoire : une soirée d’hommage aux victimes de l’attaque de Grand Bassam un an après

Afriquinfos 15 Vues
2 Min de Lecture

Grand Bassam (© 2017 Afriquinfos) –Dénommée « Gala de la vie », la soirée d’hommage a eu lieu le samedi 11 mars à Grand Bassam où le 13 mars 2106, une attaque terroriste a fait carnage.

La fiesta s’est déroulée à quelques mètres de l’épicentre de l’attaque sur la plage de Grand Bassam. Selon Paco Sery, célèbre batteur de jazz ivoirien, l’occasion a été voulue pour « montrer à ces ‘connards’ (jihadistes, Ndlr) que ce n’est pas parce qu’ils ont fait ça qu’on ne va pas vivre. Il faut casser ça. La musique est plus forte ». Au regard de la profondeur de la cause, tous les artistes ont, semble-t-il, joué sans toucher de cachet.

Sur place, la sécurité était des plus renforcées. En effet, la station balnéaire était sous haute protection ce week-end avec de nombreux policiers et militaires en armes et très visibles.

Pour sa part, la mairie de Grand Bassam a placardé des affiches dans la ville incitant les habitants à être « tous en blanc pour nos martyrs » le lundi 13 mars. C’est en effet, ce jour qui marque le premier anniversaire de l’attaque barbare qui a coûté la vie à 19 personnes l’année dernière.

Ce lundi, le président ivoirien Alassane Ouattara se rendra sur place pour une cérémonie d’hommage. Et à l’ensemble des personnes vivant sur le territoire ivoirien, le gouvernement a demandé d’observer une minute de silence ce jour (lundi 13 mars) à 12h45, heure du début de l’attaque en 2016.

Vignikpo Akpéné