RDC : deux gardes du Parc national des Virunga tués

ecapital
1 Min de Lecture

Selon l'ICCN, le convoi des gardes de parc a été attaqué par une trentaine d'hommes armés, dans la localité de Kibumba, située à 25 km au nord de Goma, lorsqu’ils effectuaient la patrouille de routine sur la route Goma-Rumangabo.

Cosma Wilungula a déploré la vente illicite de près de 800 ha du parc des Virunga sous les regards des autorités provinciales et notables de la province du Nord-Kivu.

Patrimoine mondial en péril de l'UNESCO depuis 1994, le Parc national des Virunga risque de perdre ce statut en raison de la disparition progressive des animaux phares – gorilles, hippopotames – et des plantes rares.

- Advertisement -

Créé en 1925 et étendu sur 800.000 km2, le Parc national des Virunga est situé dans l'est de la RDC, à la frontière du Rwanda et de l'Ouganda. Il est considéré comme le plus riche d'Afrique, voire au monde, en termes de nombre d'espèces de mammifères, des reptiles et d'oiseaux.