Manifestation des agents du ministère des Finances

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Initié par le comité de la Confédération générale du travail du Burkina (CGTB), ce débrayage des travailleurs a été motivé par une injustice dans le traitement des indemnités et des primes entre les différents services du ministère des Finances.

Munis de pancartes de fortune, les travailleurs qui ont été dispersés par les forces de sécurité à cet effet, réclament une harmonisation et une égalité pour tous.

Le secrétaire général du comité CGTB/Finances, Abdoulaye Derra, a expliqué qu'il y a une motivation appelée fonds commun qui est allouée aux agents du ministère en charge des Finances pour les encourager dans leur capacité de bien gérer les fonds publics.

- Advertisement -

M. Derra, a aussi expliqué qu'au-delà du fonds commun qui doit être équitablement réparti, les agents des finances demandent que le ministre de l'Economie et des Finances trouve les mêmes indemnités qu'ils allouent au niveau des impôts et de la douane, notamment le logement et la responsabilité pour compter du mois de juillet prochain.

Pour trouver des solutions de sortie de la crise, une réunion d'urgence a été aussitôt convoquée par le ministère de l'Economie et des Finances. La directrice des ressources humaines du ministère de l'Economie et des Finances, Rasmata Sankandé a laissé entendre qu'ils sont en train d'essayer de résoudre la crise.