Eliminatoires Coupe du monde 2022 : Logés dans le groupe H, le Sénégal et le Togo se jaugent

Eliminatoires Coupe du monde 2022 : Logés dans le groupe H, le Sénégal et le Togo se jaugent

Lomé (© 2020 Afriquinfos)- Les réactions se multiplient sur le continent au lendemain du tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 Zone Afrique. Le groupe H qui regroupe, le Sénégal, le Congo Brazzaville, la Namibie et le Togo retient particulièrement l’attention. Eperviers et Lions de la Téranga s’étaient retrouvés en 2006 à cette étape de la campagne qualificative pour le Mondial et ça avait plutôt souri  à la sélection togolaise. Plus d’une décennie plus tard, on se souvient mais que l’on soit dans l’un ou l’autre on envisage différents scénarios.

A l’annonce de la composition du groupe H, mettant à nouveau le Togo et le Sénégal aux prises dans la course à la qualification au mondial, les acteurs de la campagne de 2006 ont évidemment réagi. C’est le cas de la légende sénégalaise El Hadj Diouf qui de go déclare que « les époques et les joueurs sont différents » même s’il reconnaît qu’ « en 2006, ils (les Eperviers) méritaient largement leur qualification pour avoir réussi à nous battre à l’aller, 3-1, à Lomé, et nous avoir contraints au nul, 2-2, à Dakar ». Mais pour l’ancien international sénégalais, « C’est vraiment du passé. Ce n’est ni les mêmes joueurs ni la même époque », a-t-il insisté.

Le groupe H est outre le Togo, composé du Congo Brazzaville et de la Namibie, des petits poucets que Diouf appelle les Lions de la Téranga, actuels premiers au classement FIFA en Afrique, à faire preuve de respect envers tous les adversaires.

De son côté, le sélectionneur des Eperviers du Togo, Claude Leroy croit aux chances de qualification de sa team. « Il y a un grand favori logique, ils ont été finalistes de la CAN, ils étaient à la Coupe du monde. Aliou Cissé est un remarquable entraîneur, ils ont celui que moi je considère aujourd’hui comme le meilleur joueur du monde, Sadio Mané… Bref, ils sont les favoris, mais les favoris sont faits pour être battus », a indiqué le technicien français.

A savoir qu’une seule équipe sera qualifiée par groupe, Claude Leroy qu’il y aura une grosse bagarre en « l’histoire bégaie du côté du Togo.

S.B.

Laisser un commentaire