Anonymous menace de perturber la diffusion du Mondial

Afriquinfos Editeur 3 Vues
2 Min de Lecture

Le Mondial 2014 au Brésil est décidément soumis à deux nombreuses perturbations. Après les retards dans la construction des infrastructures et les grèves dans les transports en commun, c’est maintenant une menace concernant la diffusion des matchs qui voit le jour.

On se souvient des Anonymous, groupe activiste de hackers connu pour ses attaques informatiques envers le gouvernement. L’action du groupe avait été considérablement entravée par une action commune du FBI et des polices du monde entier. Ils reviennent à l’occasion du plus grand événement mondial de football, le Coupe du Monde 2014 qui débutera  demain, 12 juin.

Alertés par les brésiliens se plaignant des sommes astronomiques investies dans cet événement au détriment des efforts qui pourraient être faits pour améliorer les conditions de vie de la population, les hacktivistes ont décidé d’agir.

Le groupe dénonce les « violations des droits basiques de l’homme » et compte lancer l’opération #OpHackingCup. Un plan qui visera les sponsors et partenaires de la FIFA comme Coca-Cola ou encore Adidas.

Parallèlement, le  groupe menace également la retransmission des matchs qui seront diffusés par la chaîne qatarie BeIN Sport qui détient actuellement le monopole au niveau du sport et du football plus particulièrement. Les tarifs des abonnements  empêchent les plus démunis de suivre la compétition. Une vidéo a été diffusée sur YouTube appelant en particulier le monde arabe à se soulever contre cette injustice.

Des menaces à prendre au sérieux puisque le groupe s’était déjà attaqué  en 2010 à Mastercard, puis à des pays censurant la liberté d’expression.


Afriquinfos