Suspension des élections au Liberia : Alpha Condé et Faure Gnassingbé pour calmer le jeu

Monrovia (© Afriquinfos 2017)-Le président de la Guinée et président en exercice de l’UA, Alpha Condé et son homologue du Togo Faure Gnassingbé, président de la CEDEAO ont effectué ce mercredi un  voyage au Libéria où ils ont rencontré les  acteurs politiques suite à des polémiques ayant conduit à la suspension du processus électoral en cours par la Cour suprême.

 

La décision de la Cour suprême libérienne de suspendre les  élections présidentielles en cours, suite à une plainte déposée par  des  partis politiques partis  fait monter les tensions dans le pays.

Pas question d’attendre que la situation dégénère avant d’intervenir.  C’est la raison pour laquelle les présidents Alpha Condé et Faure Gnassingbé se sont rendus à Monrovia où ils ont échangé avec la présidente sortante  Ellen Johnson Sirleaf.

« Avec mon homologue guinéen Alpha Condé, président de l’Union Africaine et la présidente Ellen Johnson Sirleaf, nous discutons ensemble de la nécessité de faire aboutir le processus de l’élection présidentielle dans la paix et la quiétude au Libéria », a écrit Faure Gnassingbé sur son compte Twitter.

Pour l’heure la cour suprême du Libéria n’a pas encore prononcé une décision définitive. Elle a certes suspendu le scrutin en cours, mais elle prendra une décision après avoir entendu la Commission électorale nationale (NEC) qui a rejeté entre temps les plaintes déposées par les trois candidats. Rappelons que c’est ancienne star du football, Georges Weah qui est arrivé en tête du premier tour. Il devrait affronter au second tour, l’actuel  vice-président  Joseph Boakai le 07 Novembre prochain.

T.W.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés