Sénégal : Aminata Touré critique son limogeage, Aissata Sall trace les nouvelles lignes de la diplomatie sénégalaise

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- C’est l’histoire d’un chassé-croisé entre deux dames incontournables des deux mandats de Macky Sall. L’une, l’ancienne cheffe de Gouvernement au Sénégal, Aminata Touré (qui vient d’être limogée à la tête d’une institution), et l’autre Aissata Tall Sall, première femme aux commandes de la diplomatie sénégalaise.

En réaction aux informations parues dans la livraison du quotidien ‘Libération’ de ce mardi 3 novembre 2020 et évoquant des fautes de gestion dont elle se serait rendue coupable à la tête du CESE (Conseil économique, social et environnemental) du Sénégal, l’ancienne Premier ministre Aminata Touré a tenu à faire un important recadrage public.

Relevée de ses fonctions de présidente du CESE la semaine dernière, l’ex-ministre de la Justice assure avoir géré l’institution dans la plus grande orthodoxie. Elle rappelle par ailleurs avoir fait sa déclaration de patrimoine.

Dimanche dernier, le président Macky Sall,à la surprise générale, a signé un décret qui nomme Idrissa Seck à la présidence du CESE. Le président du parti Rewmi, arrivé deuxième lors de la présidentielle de 2019, a rejoint ainsi la mouvance présidentielle. Tout comme deux de ses lieutenants nommés dans le nouveau Gouvernement sénégalais.

« Dans l’attente sereine de la passation de service avec le nouveau Président du CESE, je voudrais informer l’opinion nationale et internationale que j’ai eu à diriger le Conseil économique, social et environnemental pendant 16 mois en stricte conformité avec les règles et standards de bonne gestion. Les documents de vérification sont en ordre et disponibles au niveau de l’institution ainsi que ma déclaration de patrimoine déposée à l’OFNAC (Office national de lutte contre la fraude et la corruption) », a clamé Aminata Touré dans un communiqué ce mardi.

L’ancien Premier ministre à qui il est prêté des ambitions présidentielles dénonce en outre une volonté de salir sa réputation. D’ailleurs, elle n’exclut pas de saisir la justice. « Nul ne saurait à cette étape de ma vie administrative et politique ternir ma réputation et mon intégrité. Je me réserve le droit d’ester en justice contre toute tentative de diffamation ou d’intimidation », a encore réagi Aminata Touré.

Aissata Tall Sall aux commandes de la diplomatie sénégalaise

A la faveur de la formation de la nouvelle équipe gouvernementale, l’avocate et femme politique Aissata Tall Sall, leader du mouvement «Osez l’Avenir», est devenue dimanche dernier la première femme à diriger la diplomatie sénégalaise.

«C’est une énorme responsabilité que le président vient de me confier à ses côtés de pouvoir exécuter la partie de sa vision du programme qu’il a défini en ce qui concerne la politique étrangère et notre diplomatie», a réagi la nouvelle ministre des Affaires étrangères.

« Je pense que cela, je l’ai compris en le voyant lui-même à l’œuvre, et c’est cela qui me permet d’être très humble et de penser qu’à ses côtés, la tâche est certes énorme mais elle va m’être facilitée par le fait que c’est lui-même qui conduit sa propre diplomatie », s’est-elle projetée.

Envoyée spéciale du Président de la République jusqu’à sa nomination à la tête de la diplomatie sénégalaise, A. Tall Sall souhaite «la diplomatie de son pays soit la plus rayonnante possible, qu’elle porte l’étendard du Sénégal, être réelle, efficace. Partout où se trouveraient les intérêts du Sénégal, que cette diplomatie les défende, les sauvegarde et les préserve».

Députée-maire de Podor (ville du nord du Sénégal), AissataTall Sall, est la cinquième personnalité au poste de ministre des Affaires étrangères sous Macky Sall, après Alioune Badara Cissé, Mankeur Ndiaye, Sidiki Kaba et Amadou Ba.

Aissata Tall Sall, 63 ans et native de Podor, fut porte-parole du dernier Gouvernement du Président Abdou Diouf où elle avait siégé en tant que ministre de la Communication, de 1998 à 2000.

Innocente NICE

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés