Report à 2026 des Jeux olympiques de la Jeunesse de Dakar : les explications du CIO

Jeux olympiques de la Jeunesse de Dakar

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- Le Comité International Olympique (CIO), en accord avec les autorités sénégalaises, a annoncé le report des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) à 2026. Initialement prévu pour 2022 à Dakar, Saly et Diamniadio, au Sénégal, ce rendez-vous sportif international doit sa reprogrammation au report des JO de Tokyo, renvoyés à 2021, ainsi qu’aux répercussions de la COVID-19 sur les finances du Mouvement olympique.
Pour un report, c’en est vraiment un ! Les JOJ de Dakar ont été reportés de 4 ans ! Prévus en 2022 pour la première fois en Afrique, ils se tiendront finalement en 2026. Une décision prise d’un commun accord entre le Sénégal, pays organisateur, et le CIO. Ils en appellent à la compréhension des jeunes athlètes de

par le monde qui se sont préparés pour cet évènement sportif qui voit la participation de concurrents âgés de 15 à 18 ans. « Le CIO et le Sénégal sont conscients que pour de nombreux jeunes athlètes, cette nouvelle sera décevante, indique un communiqué. Nous ne pouvons que faire appel à leur compréhension. Cet accord reflète l’ampleur des défis opérationnels auxquels le CIO, les Comités nationaux olympiques (CNO) et les Fédérations internationales (FI) doivent faire face à la suite du report des Jeux olympiques de Tokyo 2020 », expliquent-ils.

Pour les organisateurs des JOJ, il s’agit en effet de reculer pour mieux sauter. « Le report de Dakar 2022 permet au CIO, aux CNO et aux FI de mieux planifier leurs activités, fortement affectées par le report des Jeux olympiques de Tokyo 2020, les reports ultérieurs des grandes compétitions sportives internationales ainsi que les conséquences opérationnelles et financières de la crise sanitaire mondiale». Et aussi au Sénégal « de poursuivre les excellents préparatifs des Jeux olympiques de la Jeunesse », précise le communiqué.

Près de 4.000 athlètes venus des quatre coins du monde étaient attendus au Sénégal pour ces premiers JOJ que devait abriter l’Afrique.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés