Covid-19 : «Des résultats prometteurs de l’efficacité de l’Artemisia sur le virus» de l’Institut Max Planck relancent-ils le ‘Covid-Organics’ ?

L’Artemisia relance le Covid-Organics

L’Artemisia relance le Covid-Organics | Revoici l’Artemisia Annua (et ses diverses applications) au devant de la scène contre la Covid-19 après les annonces faites courant avril 2020 par le Président malgache Andry Rajoelina autour de la commercialisation et des effets du produit ‘Covid-Organics’ (tisane à base de l’Artemisia annua).

Au terme de plusieurs mois de recherches et d’analyses en biologie moléculaire, des scientifiques de l’Institut allemand ‘Max Planck de Potsdam’ estiment que des extraits d’Artemisia ont prouvé leur efficacité contre le virus de la Covid-19. Et s’estiment prêts, pour ce faire, à mener des essais cliniques sur des malades du coronavirus aux USA. «Les résultats de nos essais sont très prometteurs», a assuré ce 24 juin Peter Seeberger (1er responsable de l’Institut Max Planck de Potsdam), en présentant les résultats globaux des travaux de son Institut. Des activités scientifiques revues par deux autres laboratoires, l’un à Berlin, et l’autre au Danemark. Ces chercheurs ont focalisé essentiellement leurs recherches sur l’efficacité du croisement de deux nouvelles substances actives de l’Artemisia annua, mises à part les vertus de l’artémisinine extraite de la même plante.

Peter Seeberger avait confié ouvertement, en mai dernier, à nos confrères de «Paris Match» sa grande dose d’optimisme sur l’efficacité de cette plante chinoise dans la lutte mondiale contre la Covid-19, connue désormais mondialement pour ses effets contre la paludisme. Ainsi, l’après l’étape du laboratoire, Max Planck compte passer à la phase des essais cliniques. Par ailleurs, cet Institut est hautement intéressé de mener des études approfondies sur le ‘Covid-Organicsmalgache.

En 2018, l’Institut Max Planck de Potsdam avait déjà révolutionné l’extraction du principe actif de l’Artemisia sur la base de l’utilisation du photocatalyseur naturel qu’est la chlorophylle.

L’Artemisia est habituellement perçue en Occident comme une absinthe chinoise aux diverses vertus curatives. Plusieurs scientifiques ont établi ces dernières semaines un lien étroit entre la faible contamination à la Covid-19 sur le continent noir (contrairement au reste du monde) et l’utilisation qui est faite en Afrique depuis plusieurs années de l’Artemisia annua pour traiter le paludisme.

 

GGKE

 

 

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Engagement du G20 sur la dette : Tidjane Thiam réagit
Le 'Covid organics' malgache intéresse l'UA pour le traitement du Covid-19
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club
L’état de la pandémie en Afrique au 10 mai 2020
Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus
L’OMS s’attend à une bataille plus longue contre le Covid-19
Pénurie de tests au Nigeria, la situation est hors de contrôle
Economie : Les pertes récoltées par l’Afrique en raison du COVID-19 estimées à des milliards (CEA)
L’état de la pandémie en Afrique au 22 juillet
Covid-19, l'Afrique du Sud va augmenter sa production de dexaméthason
Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Tunisie: des centaines de précaires manifestent contre le confinement
L’état de la pandémie en Afrique au 1er juin 2020
Le milliardaire Jack Ma prête soutient fortement l’Afrique dans la lutte contre le Covid-19
Maroc : 60 contaminations en prison
L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique au 16 avril
Côte d'Ivoire: destruction d'un centre contre le coronavirus par la population
Après Fitch et Moody’s, Standard & Poor‘s dégrade la note de l’Afrique du Sud
Burkina Faso : Un couple testé positif au coronavirus
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Coronavirus: une employée de l'ONU parmi les 4 cas au Sénégal, une première mondiale
Coronavirus : dispositif spécial pour les prisons ivoiriennes surpeuplées
Covid-19 : les arbitres africains participent à la campagne #Stayfit
Coronavirus en Afrique : le nombre de décès dépasse 117 alors que les cas confirmés grimpent à 3.924

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés