Congo : démarrage imminent de la plantation de palmier à huile

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

"Nous avons déjà le premier lot de matériel que la société utilisera pour mettre en place les différentes exploitation, pour déblayer tout ce qu'il y a comme couvert végétal sur une partie déjà des 180.000 hectares, ce qui leur permettra de commencer à implanter les palmeraies, objet de leurs activités économiques. La base vie est en train de se construire, il n'y a pas que ce matériel qui est arrivé à Pointe-Noire. Sur place dans la zone de Makoua, il y a déjà la base vie qui commence à se mettre en place.

Les recrutements des jeunes ont déjà commencé comme symbole du démarrage de cette activité économique", a déclaré à la presse le ministre de l' Agriculture, Rigobert Maboundou. Atama Plantation prévoit d' investir sur 15 ans environ 300 millions USD, soit l'équivalent de 150 milliards de F CFA, pour mettre en valeur à terme 470.000 hectares de terre dont 180.000 hectares de palmeraies, pour une production totale estimée à 90.000 tonnes d'huile de palme par an. 

La zone d'implantation du projet se situe à cheval entre le département de la Cuvette (district de Makoua) avec 402.637 hectares et celui de la Sangha (district de Mokéko) avec 67.363 hectares. Le développement de ce projet, avec la construction d' un complexe agro-industriel de palmiers à huile, va permettre la création de 20.000 emplois. En décembre 2010, le gouvernement congolais et la société Atama Plantation ont signé à Brazzaville un accord de concession de ces 470.000 hectares de terre à cultiver..
 

- Advertisement -