Ban Ki-moon condamne l’attaque contre la mission conjointe de l’ONU et de l’UA au Darfour

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

L'attaque, qui a eu lieu près de Saleah, dans l'est du Darfour, s'est soldée par la mort d'un soldat nigérian et par trois blessés.

Dans un communiqué publié par son porte-parole, M. Ban a exhorté le gouvernement soudanais à mener au plus vite une enquête sur cet incident et à en traduire les auteurs en justice.

Il a par ailleurs exprimé ses condoléances au gouvernement nigérian et à la famille du soldat tué.

Le chef de la mission conjointe de l'ONU et de l'UA au Darfour (UNAMID), Ibrahim Gambari, a également condamné cette attaque, la qualifiant de "crime de guerre".

M. Gambari, dans un message publié par son porte-parole, a promis que l'UNAMID collaborerait étroitement avec les autorités soudanaises afin de mettre la main sur les auteurs de ce crime le plus rapidement possible.

Depuis le déploiement de l'UNAMID le 31 décembre 2007, 35 membres de la mission de maintien de la paix ont été tués dans des actions hostiles.