Séjour de Charlène de Monaco au bercail: Simple convalescence ou prémices d’un divorce princier?

Monaco (© 2021 Afriquinfos)- Des suspicions se font autour du séjour en Afrique du Sud de Charlène de Monaco depuis mars au prétexte d’un mauvais état de santé. Si tel est le cas, d’aucuns estiment qu’il s’agirait-il d’un départ volontaire, d’une fuite bien organisée loin du Prince Albert II, alors même que des sources officielles ont indiqué ce vendredi 13 aout 2021, que la princesse est en Afrique du Sud pour des raisons médicales.

« La princesse Charlène doit subir aujourd’hui, vendredi 13 août, une opération de quatre heures sous anesthésie générale », indique dans un communiqué le cabinet du Prince de Monaco, Albert II sans plus de détails.

Le service de presse de la princesse Charlène n’était pas joignable dans l’immédiat pour confirmer ces propos. « Le prince Albert et leurs enfants, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella, la rejoindront pendant sa période de convalescence », ajoute le communiqué.

Récemment, la presse people internationale (Hola ! en Espagne, Bunte en Allemagne ou Paris-Match en France) avait relancé les spéculations sur un divorce ou une séparation du couple princier, des rumeurs alimentées par l’absence prolongée de la princesse Charlène. Elle réside depuis plusieurs mois en Afrique du Sud, son pays d’origine, officiellement convalescente après une infection oto-rhino-laryngologique mais selon Bunte, elle s’y chercherait une maison.

Tout commence en décembre 2020, lorsque les Monégasques découvrent, la nouvelle coiffure de Charlene de Monaco. Celle-ci arbore une coupe lors d’une distribution de cadeaux de Noël. Passé l’effet de surprise, les habitants du Rocher célèbrent la traditionnelle fête de Sainte-Dévote, le 26 janvier, date de la dernière apparition du couple. En mars, l’ancienne nageuse de 43 ans s’envole pour l’Afrique du Sud, afin d’assister aux obsèques de Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu, le roi des Zoulous. Un séjour officiel que la mère des jumeaux Jacques et Gabriella de Monaco, 7 ans, n’en finit plus de prolonger.

Deux mois après son arrivée, Charlene de Monaco documente sur son compte Instagram sa lutte contre le braconnage local, et en faveur de la protection des espèces en voie de disparition – notamment les rhinocéros. Fin mai, les Monégasques s’attendent à voir resurgir la princesse à l’occasion du Grand Prix de Monaco. Leurs espoirs sont rapidement douchés. Le Palais indique dans un communiqué que l’épouse d’Albert II, toujours en Afrique du Sud, souffre d’une «grave infection de la sphère ORL», contractée durant les semaines précédentes, qui l’empêche de prendre l’avion.

Ancienne nageuse, Charlene Lynette Wittstock, née en 1978, est l’épouse du prince de Monaco depuis 2011. Les dix ans de mariage n’avaient pu être fêtés le mois dernier en Principauté en raison de l’absence de Charlène.

 

I.N.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés