Au Sénégal, on oublie les tenues sexy pour le ramadan

ecapital
1 Min de Lecture

Oubliés les pantalons moulants, les jupes et les décolletés. A partir de maintenant, les sénégalaises porteront des vêtements amples afin de dissimuler leurs formes et de ne pas tenter la gente masculine en cette période de privation.

Effectivement, la période du ramadan est associée au « sélal », à la pureté. Les boubous traditionnels sont donc les vêtements parfaits pour renouer avec les traditions l’espace d’un moment et respecter une certaine décence.

Une tendance qui n’est pas au goût de tous les sénégalais qui préféreraient que cette pratique ne soit pas simplement occasionnelle et que les sénégalaises s’habillent avec décence tout au long de l’année. Un changement de comportement qui est un peu hypocrite selon certains.

- Advertisement -

Des modifications de comportement qui ne sont pas uniquement vestimentaires puisque le ramadan est aussi et surtout une période de jeune. Les restaurants se vident et ne préparent que sur commande. Dans les bars, beaucoup moins de population également et les boissons sucrées remplacent les boissons alcoolisées.


Afriquinfos