Le président sud-africain participera au sommet sur la Centrafrique à N’Djamena

 

« Il a promis de se rendre le 3 avril prochain à N’Djaména, comme invité pour prendre part au sommet consacré sur la crise centrafricaine », a précisé M. Mahamat.

En marge du sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), tenu mercredi à Durban en Afrique du Sud, une réunion de la CEEAC sur la RCA s’est tenue, élargie aux responsables de l’Union Africaine et quelques chefs d’Etat et de délégations de la sous-région.

La veille de cette réunion, le chef de l’Etat tchadien Idriss Déby Itno, par ailleurs président en exercice de la CEEAC, a rendu public un communiqué dans lequel il exprimait toute son indignation face aux actes de la Séléka contraires à l’accord politique de Libreville, au Gabon.

Tout en condamnant ces actes, le président Déby a rappelé que les dirigeants de la Séléka restaient liés par l’accord politique de Libreville signé en janvier dernier.

« Il y a un président qui s’était auto-proclamé à Bangui. Nous nous sommes convenus de nous retrouver tous à N’Djaména, le 3 avril 2013, pour voir dans quelle mesure on peut mettre en oeuvre les accords qui ont été signés en janvier 2013 à Libreville. Bien sûr, la médiation mise sur pied par la CEEAC reste en place. La CEEAC reste toujours saisie de la question de la RCA tant que l’ordre constitutionnel n’est pas revenu », avait déclaré le chef de l’Etat tchadien à Xinhua.

L’Afrique du Sud n’est pas membre de la CEEAC qui comprend six pays, à savoir le Cameroun, la République centrafricaine, le Congo- Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée : Validation des instruments juridiques de coopération
Afrique centrale : Un accord sur la recherche scientifique et technologique avec l'AIRD
La CEEAC un havre de paix et de prospérité ?
APE : le Cameroun proche de la ratification, sous surveillance accrue de l'Union européenne
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
Les questions sécuritaires au cœur d’une rencontre à Lomé entre des experts de la Cedeao et de la Ce...
La CEDEAO et de la CEEAC vont adopter une déclaration commune sur la sécurité
CEEAC/ Réforme : un sommet extraordinaire prévue le 18 décembre
La CEEAC organise une table pour développer le secteur des routes et des transports
Centrafrique : Discussions pour la désignation d'un conseil national de transition
Le président tchadien appelle la FOMAC à contribuer à la sécurisation de Bangui
L'Afrique centrale prépare un Plan d'extrême urgence sur la lutte anti-braconnage
Congo : Création en juillet d'un Fonds pour l'économie verte en Afrique centrale
La CEDEAO prend des sanctions politiques et économiques contre le Mali
L'ONU et les Etats d'Afrique centrale mettent en place un cadre de coopération
CEEAC: plaidoyer pour une zone de libre-échange
Vers la validation des instruments de coopération et de la stratégie intercommunautaire de sécurité ...
Le PM centrafricain ne peut pas être révoqué pendant la transition, selon la CEEAC
La CEEAC dotée d'une nouvelle Commission, sa réforme institutionnelle validée
Centrafrique : Un sommet de la CEEAC vendredi à Malabo en marge du 23e sommet de l'UA
Centrafrique : La CEEAC demande aux rebelles de mettre immédiatement fin aux exactions contre la pop...
Afrique centrale : Des experts étudient le renforcement de l'intégration
Centrafrique : Démission du chef de l'Etat et du Premier ministre de transition
Centrafrique : 100 millions de dollars de la CEEAC pour la MISCA

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés